1925 : écrémeuses Baltic

1925 : écrémeuses Baltic

(document original)

Qui dit écrémeuse dit lait.

 Les diverses substances qu’ingurgite une vache se retrouvent dans le lait. Le lait prend l’odeur spéciale des plantes alliacées, des crucifères, de l’ail, de l’oignon, des labiées, la saveur du chou, l’amertume de l’absinthe, de la paille d’orge, des feuilles de châtaignier.

menthe.jpg

(labiées Mentha Piperita)

Le genre d’alimentation modifie aussi la proportion des diverses substances qui constituent le lait.

La richesse du lait en matières grasses augmente avec l’abondance de la sécrétion lactée. Au contraire le sucre, la caséine et les sels diminuent avec la quantité de lait sécrétée.

La proportion de beurre augmente pendant la durée d’une même traite à mesure que l’on prolonge celle-ci.

50841.jpg

(pot de lait)

La race Normande présente de remarquables qualités laitières. A l’époque les meilleurs vaches sont capables de produire 30 à 40 litres de lait par jour avec une grande qualité beurrière.

vache-normande

Publié dans : Vie de Lucien | le 21 février, 2015 |1 Commentaire »

humour de chasse

humour de chasse

 Vite!…mon fusil!

Publié dans : Miscellanees | le 15 février, 2015 |1 Commentaire »

1925 : Cottereau

1925 : Cottereau

(document original)

 

En 1925 Lucien achète à l’entreprise Vavy un axe de pédalier de la marque Cottereau pour 8,75 francs.

 Un axe de pédalier est la pièce sur laquelle sont fixées les manivelles du pédalier. Les axes varient en longueur.

page-4

(extrait du catalogue Cottereau de 1910)

 

En 1891 le champion cycliste Louis Cottereau ouvre sa propre société et commence par produire des cycles et des motocyclettes. A partir de 1898 la marque va produire des automobiles « la Voiturine« .

Elle est caractérisée par une forme ronde avec un grand radiateur.

591_001

 

En 1903 la société lance « la Populaire« , petite voiture qui va connaître un grand succès, amenant l’entreprise à être forte de 350 employés en 1905. La société s’essaya aux courses automobiles sans grand succès.

En 1907 la société change de statut et devient la société des Etablissement Cottereau. Elle est établie rue des Lentillières à Dijon.

Lors du grand salon du cycle et de l’automobile au Grand Palais à Paris en 1913, les cycles et les châssis de voiture de la marque Cottereau sont fabriqués par la Société des Constructions Industrielles Dijonnaises.

cottereau

La société est rachetée par une société concurrente Terrot, rachetée elle-même par Peugeot.

L’activité automobile sera fermée en 1914 . 

Il est étrange de retrouver une pièce détachée de cette marque en vente en 1925!!

Une pièce oubliée dans un entrepôt? Ou Terrot fabriquait-il encore des pièces détachées pour la marque Cottereau? Etonnant non?

il_570xN-217836289

Publié dans : Vie de Lucien | le 13 février, 2015 |Pas de Commentaires »

humour

humour

- T’es crevé ?

- Non, j’ai crevé !

Publié dans : Miscellanees | le 8 février, 2015 |2 Commentaires »

1925 : cycles Austral, reliability trials cyclistes

 

1925 : cycles Austral, reliability trials cyclistes

(document original)

Austral a reçu la médaille d’or lors d’une  reliability trial cycliste.

La reliability trial cycliste est une course annuelle dont le but est de montrer les qualités de résistance des bicyclettes. Les vélos sont testés avec des points de contrôle rigoureux, désignés et limités dans le temps (souvent 8 heures, temps de repos inclus). Elle est réservée aux bicyclettes de type commercial. Elle se déroule à chaque fois durant les périodes hivernales. Les coureurs doivent être capables de faire face à des problèmes mécaniques.

Avant la course les vélos sont poinçonnés, plombés et timbrés puis enfermés dans un local jusqu’au jour de la course.

  poinconnage-rol-1912

(poinçonnage en 1910, photo de l’agence Rol)

 

 

Cette course est organisée par le journal « L’Auto« .

En 1910 le grand diplôme d’honneur de la course est décerné aux cycles Pasquet.

En 1921 elle se déroule du 16 au 30 janvier. Elle comporte 15 épreuves de 100 km.

En 1924 la course se déroula du 18 au 27 janvier et vit les cycles Rolland, équipés de chaînes Vita, obtenir la médaille d’or.

En 1925 la course est remportée par Eugène Christophe sur un parcours de 800 km, en 8 étapes, sur un cycle de la marque J.P. Louvet.

Tous les départs ont eu lieu à partir du vélodrome d’hiver de Paris.

leonard-sur-J-B-Louvet-1910

(M. Leonard sur cycle J.B.Louvet, en 1910)

Publié dans : Vie de Lucien | le 7 février, 2015 |1 Commentaire »

1925 : écrémeuses SCIM

1925 : écrémeuses SCIM

(document original)

De cette entreprise je n’ai trouvé que cette affiche de 1912 sur un site marchand:

ecremeuses-scim-1912.jpg

Et une petite annonce du « Journal de Soukh-Ahras » du 29 mai 1927:

 

A vendre

Ecrémeuse SCIM

Marque française 200 litres à l’heure

état neuf

S’adresser chez M. Menotti

Soukh-Arhas

Publié dans : Vie de Lucien | le 4 février, 2015 |1 Commentaire »

1925 : Société Anonyme des Huiles Renault (suite)

1925 : Société Anonyme des Huiles Renault (suite)

(document original)

Lucien va renvoyer une caisse de bidons vides d’huiles Renault par les Chemins de Fer de l’Etat. 

Il va ainsi récupérer la balance de consigne, soit 43,50 francs. Il va payer 5,85 francs de port.

images_1.jpg

Publié dans : Vie de Lucien | le 1 février, 2015 |Pas de Commentaires »

1925 : Société Anonyme des Huiles Renault

1925 : Société Anonyme des Huiles Renault

(document original)

Dans un souci d’être moins dépendant de ses fournisseurs, de produire du matériel de qualité et à coût constant, Louis Renault va se diversifier. Ainsi la Société Anonyme des Usines Renault va produire des briques avec les résidus de mâchefer qu’elle utilisera pour agrandir son usine sur l’île Seguin, elle en vendra aussi à Citroen en 1933 pour agrandir son usine de Javel.

 Louis Renault va produire des huiles par l’intermédiaire de la Société Anonyme des Huiles Renault créée en 1911 mais aussi du sable en 1922,des bougies, de la ouate et des pneus en 1935.

z

En 1936 des affiches de la Société Anonyme des Huiles Renault circulaient encore.

1936.jpg

Dans un recueil de jurisprudence en matière civile de 1942 il apparaît que la Société Anonyme des Huiles Renault aurait licencié un ouvrier alors que tout le personnel était réquisitionné depuis le 10 novembre 1939 sans indemnité.

Durant la seconde guerre mondiale les usines Renault fonctionneront à plein régime pour l’armée allemande produisant camions, tanks, voitures de tourisme…

En 1944 Louis Renault sera accusé de collaboration et arrêté après dénonciation par un proche d’un ex-employé, lui-même ancien ministre du gouvernement de Vichy ! Il mourra avant son procès, âgé de 67 ans, suite aux manques de soins et aux tabassages répétés de ses geôliers communistes, épurateurs revanchards autoproclamés justiciers. Devant relancer l’économie, dans un mélange de cynisme et de pragmatisme, le gouvernement provisoire de Charles de Gaulle fermera les yeux sur les circonstances de sa disparition afin de pouvoir procéder à la nationalisation de l’entreprise. Cette dernière se fera sous le nom de Régie Nationale des Usines Renault, faisant disparaître du même coup la Société Anonyme des Huiles Renault.

huiles-renault-mandat-30-11-1925

(document original)

Un site dédié à Louis Renault:

http://www.louisrenault.com/index.php/presentation/un-site-dedie-a-louis-renault

Réponse à l’historienne communiste, Annie Lacroix-Riz, adepte de la thèse du complot synarchiste, sur son texte « Louis Renault et « la fabrication de chars pour la Wehrmacht » »

par Laurent Dingli, docteur en Histoire:

http://www.louisrenault.com/index.php/reponse-a-annie-lacroix-riz

Publié dans : Vie de Lucien | le 30 janvier, 2015 |Pas de Commentaires »

1925 : François Salvador

1925 : François Salvador

(extrait du journal « Ouest-Eclair » du 22 janvier 1925)

En ce 21 janvier 1925, à Nancy, la veuve a fait son oeuvre. Accusé de deux meurtres François Salvador est mort à 6h15.

salvador.jpg

A l’âge de 18 ans, en 1914, François Salvador s’engage au 5ème Régiment d’Artillerie de Campagne basé à Besançon. Il sert dans une batterie de mortiers de tranchées.

Décoré de la croix de guerre pour haut fait il fera une formation d’artificier, puis sera nommé chef artificier en 1919.

A Chambley il dirige dans cette Meuse truffée d’explosifs une équipe de trois hommes, Casimir Dolavelle, Pierre et Louis Roussel.

A l’occasion d’une soirée bien arrosée il attire Casimir dans un abri à la recherche d’un trésor, l’abat d’un coup de revolver et le dépouille de ses économies qu’il détenait toujours dans son portefeuille (3000 francs). Puis il fait sauter l’abri à la mélinite.

En janvier 1921, dans la région de Pont-à-Mousson, il effectue un travail de reconnaissance avec Jacques Roussel. Il le laisse pénétrer dans un abri rempli d’obus anglais, l’abat d’un coup de revolver, le dépouille de ses économies (5000 francs en bons du Trésor) et fait sauter l’abri.

Le frère de la victime doute des propos de Salvador qui prétend que c’est un accident.

La machine judiciaire ne se mettra en route que quand François Salvador vendra un des bons du Trésor. Des fouilles vont être effectuées et vont permettre de découvrir des douilles du revolver de Francois Salvador.

5579436731_08ccbb3605_o.jpg

Il sera arrêté au Creusot par le commissaire Buffet le 15 février 1923.

Malgré sa conduite exemplaire durant la guerre de 14-18 les jurés vont condamner François Salvador à mort.

Son recours en grâce sera refusé par Gaston Doumergue.

Publié dans : Miscellanees | le 27 janvier, 2015 |1 Commentaire »

1925 : 24 janvier

d648e06c

En ce 24 janvier 1885 la naissance de Lucien Victor Pardonce est déclarée en mairie du Xème arrondissement de Paris, en présence de l’enfant.

40 ans

Bon anniversaire Lucien

1829-Carte-ancienne-joyeux-anniversaire_maxi.gif

Publié dans : Vie de Lucien | le 24 janvier, 2015 |Pas de Commentaires »
1...45678...55

piluchon |
A Secret Garden |
La vie d'une boulotte |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | lirgnomed
| unefilleajd
| Banale , mais ..