1924 : Malicet et Blin

1924 : Malicet et Blin
(document original)

 

Roulement à billes MAB

Achat par Lucien de 72 billes

L’entreprise Malicet et Blin voit le jour en 1890 à Aubervilliers.

En 1893 ils déposent un brevet pour un système de bicyclette à commande pour engrenage, dite « Régina« , sous le numéro 230674.

1904_340228s.jpg

L’entreprise se spécialisera ensuite dans les accessoires de voiture, roulements à billes, engrenages, chassis pour la marque Delage.

A partir de 1903 elle tentera, sans grand succès, la fabrication de voitures.

image

En 1914 Eugène Blin s’engage dans la construction de moteurs d’avion, avec Pierre Clerget, au sein même des bâtiments de l’entreprise Malicet et Blin. Ils fabriqueront des moteurs pour des avions de légende, Sopwith Strutters, des bombardiers, des hydravions de combat Schreck-BFA…

usine-aeronotique

L’usine Malicet et Blin, forte de plus de 500 employés, fabriqua des ogives d’obus durant la guerre de 14-18.

En octobre 1923 elle perd un de ses fondateurs, Paul MalicetLe 19 mai 1944 les résistants sabotent l’usine de roulements à billes.

Devenue la propriété de SKF la marque disparaîtra en 1967.

$KGrHqVHJFIFG-mNq46BRywwdo7kw~~60_57.jpg

Publié dans : Vie de Lucien | le 7 août, 2014 |Pas de Commentaires »

1924 : Kodak

1924 : Kodak

(« Ouest-Eclair » du 25 juillet 1924)

Publié dans : Miscellanees | le 28 juillet, 2014 |Pas de Commentaires »

1924 : impôts

1924 : impôts

(document original)

 

 

J’espère que Lucien a payé ses impôts à temps…

La date limite était le 19 juillet, sinon il devra  payer un supplément de 10%.

Certaines villes, comme Paris, ont dû laisser les perceptions ouvertes après les heures habituelles…

Pour preuve cet article du « Petit Parisien » du dimanche 20 juillet 1924:

 

impot-20-07-1924-petit-parisien.jpg

Publié dans : Vie de Lucien | le 23 juillet, 2014 |Pas de Commentaires »

1924 : humour du bord de mer

1924 : humour de bord de mer

(« Pêle-Mêle » du 13 juillet 1924)

 

 

« - La mer est basse… Moi qui voulais prendre un bain! Quand va-t-elle remonter? »

- »Tout de suite si vous voulez: vous n’avez qu’à entrer dedans! »

 

 

humour-mer-pele-mele-17-08-1924.jpg

(« Pêle-Mêle » du 13 juillet 1924)

« Qu’attends-tu pour te baigner?

« Que la mère se retire! »

Publié dans : Miscellanees | le 20 juillet, 2014 |2 Commentaires »

1924 : machine à coudre Automoto

1924 : machine à coudre Automoto
(document original)

 

 

La marque Automoto, qui vit le jour en 1890, est certainement plus connue pour ses bicyclettes ou motos.

Pourtant à partir de 1919 la Société Nouvelle de Constructions Mécaniques de Loire va diversifer sa production. Elle va ainsi fabriquer écrémeuses, fusils, moteurs pour tricycle mais aussi machines à coudre.

 

3_2.jpg

(image trouvée sur un site marchand)

 


En 1954 l’entreprise va fusionner avec la société Hurtu et intégrer sa production de machines.

136707256314.jpg

En 1956 la société vendra ses machines à coudre sous la marque Favta.

La marque Automoto disparait en 1962.

Publié dans : Vie de Lucien | le 10 juillet, 2014 |Pas de Commentaires »

1924 : Bottecchia

hutchinson-boite-rapide.jpg

 (document original)

Ottavio Bottacchia est né le 1août 1894 à San Martino Di Colle Umberto.  Il exerce le métier de maçon.

Il sera affecté en 1914 à la section cycliste des bersagliers, à la frontière autrichienne. Fait prisonnier à trois reprises il s’échappera à chaque fois à bicyclette. Après la guerre Ottavio reprend sa truelle de maçon et, malgré les conseils d’un de ses amis, ne pense nullement à considérer le vélo autrement que comme un moyen de transport.

botticchia-dessin-26-07-1924-le-kournal-amusant.jpg

(« Le Journal Amusant » du 26 juillet 1924)

Sous l’insistance son ami Piccin il débute, sans ambition, sa carrière professionnelle en 1922par la huitième place du Tour de Lombardie. Lors de la Grande Boucle, en 1923, il est embauché par les frères Pelissier et finit deuxième.

Puis, en 1924, il va atomiser le Tour de France en gardant le maillot jaune du début à la fin de la course devant le Luxembourgeois Nicolas Frantz, dit le Teinturier.

Il récidivera en 1925 de la même manière.

Après son abandon en 1926 sur l’étape Bayonne-Luchon le maçon de Frioul tire sa révérence à 33 ans.

Il crée une entreprise de construction1924 : Bottecchia dans Vie de Lucien arrow-10x10 de cycles.

Il mourut en Italie le 15 juin 1927, après avoir été retrouvé inconscient sur la route, dans des circonstances douteuses. Battu par un paysan parce-qu’il volait du raisin ? Malaise et chute lors d’un entraînement ? Assassiné par un Italien émigré aux États-Unis revenu pour le tuer ? Assassinat pour raison politique ou sentimentale ? Le mystère demeure…

 

1924 : Bottecchia

Publié dans : Vie de Lucien | le 6 juillet, 2014 |Pas de Commentaires »

1924 : dimanche 29 juin

1924 : dimanche 29 juin

Une coquille d’œuf égarée

(« L’Intransigeant » du 29 juin 1924)

recette-du-26-06-1924-oe 

Un petit biscuit à savourer avec une soupe de fraises, une salade de fruits, une compote…

DSCN5964

Publié dans : Miscellanees | le 29 juin, 2014 |1 Commentaire »

1924 : cycles Svelte

1924 : cycles Svelte
(document original)

 

Lucien achète, par ce contrat, 10 bicyclettes de la marque « Svelte » de façon ferme à la Société Manufacturière d’Armes et Cycles de Saint-Etienne. Il devient l’agent exclusif pour le canton de Domfront.

Il aura le droit, s’il en vend 10, à une ristourne de 5 francs par vélo.

Malheureusement il n’en vendra que trois à 480 francs, 500 francs, 525 francs, et  encore deux à tempérament  (en 2 et 10 fois).

66-1924

(extrait du registre des inscriptions de vente pour objet de luxe)

 

La marque « Svelte » aurait été fondée par Bloch et Lévy en 1899.

En 1908 la société dépose un brevet pour l’application du roulement annulaire dans le pédalier de bicyclette.

Le 13 septembre 1911 elle dépose un brevet pour la fixation quelconque du guidon sur la potence des cycles.

Le 27 janvier 1912 elle dépose un brevet pour la roue libre et le freinage à contre-pédales.

Pub1912

La liquidation judiciaire de la société est effectuée en 1922.

La date de rachat par la Société Manufacturière des Armes et Cycles de Saint-Etienne n’est pas connue.

En revanche, dans le journal « L’Humanité » du 4 février 1927, un encart signale une réduction du nombre d’ouvriers  pour Lévy (Svelte) de 20%, 30%, 40% à l’usine de Sury-le-Comtal et 20% à celle de Saint-Etienne.

73

(image trouvée sur le site tontonvelo)

Publié dans : Vie de Lucien | le 19 juin, 2014 |1 Commentaire »

1924 : mode

62d44faf

(extrait du magazine « Les modes de la femme » du 22 juin1924)

 

 

De bien belles robes et chapeaux qui demandent un fil de qualité incassable:

fils-incassable-31-05-1924                            

(extrait du journal « Ouest-Eclair » du 22 mai 1924)

 

Et une bonne machine à coudre Singer, vendue par Lucien bien sûr:

singer-releve-de-caisse-1924.jpg

(document original)

Publié dans : Miscellanees | le 15 juin, 2014 |Pas de Commentaires »

1924 : souvenir

1924 : souvenir

(extrait du journal « Ouest-Eclair » du 6 juin 1924)

 

Pour ceux ou celles qui ne connaitraient pas l’histoire de Lucien, cet article me rappelle la  traversée de l’Atlantique en 1893, à bord du « Provence », de Lucien agé à l’époque de 8 ans.

 Dans la catégorie « Récit de Lucien » vous pourrez relire, sous sa plume, son voyage avec son jeune frère Charles 6 ans, tout deux orphelins, au départ de Rio de Janeiro à destination de la France.

 

journal2.jpg

(son carnet de voyage)

(document original)

http://babethhistoires.unblog.fr/category/lucien/

Publié dans : Recit de Lucien | le 10 juin, 2014 |2 Commentaires »
1...910111213...55

piluchon |
A Secret Garden |
La vie d'une boulotte |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | lirgnomed
| unefilleajd
| Banale , mais ..