1925 : Auto-Equipement : Citroën

1925 : Auto-Equipement : Citroën

(document original)

Auto-Equipement fournit des pièces détachées pour voitures Citroën.

André Citroën est né le 5 février 1878 à Paris. Ingénieur polytechnicien il va, en 1900, ouvrir un petit atelier d’ engrenages quai de Grenelle. Leurs dents étaient taillées en forme de V et appelées « chevrons ». Cette figure géométrique deviendra le symbole de la marque.

engrenages-citroen-1914.jpg

Au début de la 1ère guerre mondiale, en 1914, il construit sur les terrains vagues du quai de Javel une immense usine aux structures légères qui, au début, va produire 10 000 obus par jour. Avec une main d’oeuvre exclusivement féminine, « les munitionnettes », André Citroen en avance sur son temps fait construire des douches, des vestiaires, une cantine, une infirmerie…

Il instaure des primes de naissance, d’allaitement et de convalescence. Ainsi la production va monter en 1917 jusqu’à 55 000 obus par jour !!!

munitionnette.jpg

 En 1919 il va reconvertir en 4 mois son usine d’obus en une usine d’automobiles en série selon les procédés de F.W. Taylor des usines Ford. Pour lui l’automobile sera populaire et un instrument de liberté offert au plus grand nombre.

 pub-10hp-mich-1920.jpg

 Sa première voiture « pondue » en série par ses usines sera la 10HP type A ou torpedo. Elle était vendue carrossée garnie, équipée en série de 5 pneumatiques, éclairage et démarrage électrique. Puis il va commercialiser la 7CH, voiture bon marché. Il instaure des stockistes avec des pièces de rechange Citroën, la révision gratuite, la garantie un an, les échanges standard.

pub29.jpg

André Citroën mise beaucoup sur la publicité pour vendre ses voitures: des pages entières dans les journaux, des brochures, des prospectus, des courriers adressés à des clients potentiels (premiers listings et mailings), lettres de fumée sur 5km lors de l’ouverture du salon de l’automobile en 1922, plaque de signalisation avec les chevrons à l’entrée des communes ou des virages, habillage de la tour Eiffel en lettres de feu et nuées Citroën de 1925 à 1934, expéditions filmées à travers l’Afrique et l’Asie (croisière noire et croisière jaune).

001.jpg

En 1934 au salon de l’automobile il présente les premières révolutionnaires tractions avant avec l’espoir de les voir durer plus de 10 ans. La même année, endetté, André Citroën est contraint de quitter la société au profit de Michelin. Il meurt l’année suivante, ruiné, le 3 juillet 1935 à l’âge de 57 ans.

http://www.lajauneetlarouge.com/article/un-grand-polytechnicien-andre-citroen#.VazQz7Vmzgw

en anglais:

 http://www.citroenet.org.uk/index.html

Publié dans : Miscellanees |le 20 juillet, 2015 |Pas de Commentaires »

Vous pouvez laisser une réponse.

Laisser un commentaire

piluchon |
A Secret Garden |
La vie d'une boulotte |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | lirgnomed
| unefilleajd
| Banale , mais ..