1925 : contre la rouille

1925 : contre la rouille

(extrait du journal « L’Ouest-Eclair » du 21 mai 1925)

 

En 1906 des auteurs proposaient de tremper les pièces de vélo rouillées dans un mélange de sel de cuisine et de jus de citron.

En 1908 le journal « La  nature » proposait ce mélange (je conseille fortement des gants pour sa préparation et son utilisation!!!)

rouille-la-nature-1908.jpg

Il existe d’autres trucs: plonger les objets rouillés dans du « Coca Cola » ou de l’essence, frotter avec de la laine d’acier 00000 ou même du papier journal en boule.

En tout cas sur le site « tontonvélo » voici une belle réussite de vélo dérouillé à l’essence:

avant:

DSC_0483

après:

20150516_173015

vélo de la marque « Hurtu » 1889

Publié dans : Miscellanees |le 24 mai, 2015 |2 Commentaires »

Vous pouvez laisser une réponse.

2 Commentaires Commenter.

  1. le 24 mai, 2015 à 23:12 010446g écrit:

    hé! Bé! On trouvait des produits que personne ne pourrait trouver aujourd’hui.

    Dernière publication sur le radeau du radotage : Rouges et granuleux

    Répondre

  2. le 27 mai, 2015 à 6:40 jcn54 écrit:

    Efficace !
    Et cela revient certainement moins cher que les produits vendus dans le commerce.
    Bisous, bonne journée Babeth.

    Dernière publication sur Jean Claude's news : Un ange parmi les anges

    Répondre

Laisser un commentaire

piluchon |
A Secret Garden |
La vie d'une boulotte |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | lirgnomed
| unefilleajd
| Banale , mais ..