Archive pour mai, 2015

1925 : langues de chat

1925 : langues de chat

(extrait du journal « Ouest-Eclair » du 7 mai 1925)

DSCN7232

Publié dans:Miscellanees |on 31 mai, 2015 |2 Commentaires »

1925 : Société des Moteurs Salmson

1925 : Société des Moteurs Salmson

(document original)

Les premières traces de la société apparaissent vers 1890. Emile Salmson produit dans un atelier parisien des pompes et des machines à vapeur. Il développe ensuite les moteurs d’avion.

En 1909, suite à sa rencontre avec les ingénieurs Canton et Unné, il va fabriquer un moteur sous leur nom le « Canton-Unné », à sept cylindres en étoile monté sur des avions Breguet et Voisin.

La société des moteurs Salmson est créée en 1913.

Fin 1915 le premier aéroplane vole sous la marque Salmson.

Durant la première guerre mondiale la société fabrique des moteurs d’avions (biplans Sal 2A2), qui assureront les premières liaisons aéropostales, des magnétos, des machines outils et des machines à bois.

A partir de 1919 elle se lance dans la fabrication des voitures. Tout d’abord des cyclescars, le GN issu d’un brevet anglais équipé d’un moteur Emile Petit, puis des voitures à double arbre à cames en tête (2ACT).

La marque à la Croix de Saint-André va d’abord se placer sur le secteur des voitures de course puis s’orienter vers les voitures de grand tourisme et même de luxe.

A partir de 1921 les cyclescars Salmson de type AL avec moteur à double arbre à cames en tête remporteront de nombreux prix: Bol d’Or automobile en 1923, les 24 heures du Mans en 1926, 1927 et 1928 et les 200 miles de Brooklands en 1922, 1923, 1924 et 1925.

cyclecar-salmson-concours-endurance-10-1922

(concours d’endurance 1922, agence Roll)

 

La crise de 1929, l’augmentation du coût du travail, les bombardements de 1942 sur les usines Renault de Boulogne-Billancourt et la concurence de la Citroën Traction Avant, rendent la situation financière difficile.

DSCN6364.jpg

(photo personnelle)

A partir de 1950 la société allie des voitures à propulsion moderne, complexe à des techniques dépassées ainsi qu’à des caisses trop lourdes avec des armatures en bois.

De la S-4 quatre cylindres à 1300 cc produite à 3456 exemplaires jusqu’en 1932 la firme descendra en  1955 à 3 exemplaires de la 2300 S Cabriolet.

En 1956 l’avion le Super-Phrygane  est le dernier avion de la firme.

La société disparaîtra en 1957.

article_8960_10543

Quelques liens:

 

http://www.amicale-salmson.org/?page=accueil&father=

 

http://www.automania.be/fr/auto/salmson-france/salmson-historiques/salmson-story-

Publié dans:Vie de Lucien |on 27 mai, 2015 |1 Commentaire »

1925 : contre la rouille

1925 : contre la rouille

(extrait du journal « L’Ouest-Eclair » du 21 mai 1925)

 

En 1906 des auteurs proposaient de tremper les pièces de vélo rouillées dans un mélange de sel de cuisine et de jus de citron.

En 1908 le journal « La  nature » proposait ce mélange (je conseille fortement des gants pour sa préparation et son utilisation!!!)

rouille-la-nature-1908.jpg

Il existe d’autres trucs: plonger les objets rouillés dans du « Coca Cola » ou de l’essence, frotter avec de la laine d’acier 00000 ou même du papier journal en boule.

En tout cas sur le site « tontonvélo » voici une belle réussite de vélo dérouillé à l’essence:

avant:

DSC_0483

après:

20150516_173015

vélo de la marque « Hurtu » 1889

Publié dans:Miscellanees |on 24 mai, 2015 |2 Commentaires »

1925 : conseil de lecture : Delly

 0be38e4c

(extrait du journal « L’Ouest-Eclair » du 7 mai 1925)

 

 

1925.jpg

  

Delly est le nom de plume conjoint de Jeanne-Marie (1875-1947) et de Frédéric (son frère) Petitjean de la Rosière (1876-1949).

Auteurs de romans d’amour ils furent très populaires dans les années 1910 à 1950. Ils comptèrent parmi les plus grands succés d’éditeur de l’époque. Et pourtant ils étaient ignorés du monde universitaire.

Jeanne-Marie, jeune fille rêveuse, va consacrer sa vie à l’écriture. Surabondante son oeuvre démarre en 1903 avec « Dans les ruines ». Son frère va assurer la gestion habile des contrats d’édition.

 

url_1.jpg 

 

Populaires ses romans à l’eau de rose sont construits selon un modèle immuable: l’opposition entre une protagoniste symbolisant la pureté et d’autres personnages cherchant à contrecarrer sa quête d’un amour parfait.

L’héroïne de Delly a des prénoms exotiques: Aélys, Ahélia,Dionysia,Gwenn, Iris, Lysis… Elle est pauvre mais de bonne naissance avec un physique attrayant, blonde, aux yeux bleus comme l’azur…

Lui, grand seigneur, reclus, adulé par toutes les princesses, tombe sous le charme de cet « ange ». L’amour, la bonté devront se confronter à un entourage de méchants, jaloux, frivoles ou possessifs.

 

1911.jpg

 

Ils ont été la cible de Louis-Ferdinand Céline dans ses « Entretiens avec le Professeur Y ».

Publié dans:Miscellanees |on 10 mai, 2015 |1 Commentaire »

1925 : baratte Automoto

1925 : baratte Automoto

(document original)

Lucien a acheté à l’entreprise Automoto une baratte de 30 litres pour 105,60 francs

La baratte sert à transformer la crème en beurre par un mouvement mécanique. La crème doit être versée dans la baratte à une température entre 15° et 18°.

La plus commune est en en forme de cône tronqué fermée par un couvercle percé à travers lequel on passe un bâton. Par un mouvement vertical les particules de matière grasse de la crème se séparent du lactosérum, ou petit lait. Agglomérées, ces particules forment les grains du beurre.

Ce mouvement lent et défectueux donne des résultats imparfaits, la crème et le beurre se fixant sur les parois et le couvercle. Pour augmenter l’efficacité le bâton sera remplacé par un piston perforé ou un barillet garni de palettes.

  baratte-terre-1794.jpg

Pour garder la crème au frais et éviter quelle ne tourne, certaines barattes seront trempées dans des bains-marie d’eau froide.

Mais la baratte la plus efficace est sans conteste la baratte normande. En forme de tonneau, des batteurs en bois actionnés par une manivelle y tournent selon un axe horizontal.

DSCN6488

 (photo personnelle)

La confection des grains de beurre peut prendre de 30 minutes à 2 heures.

Les grains ainsi obtenus doivent être abondamment lavés. Cette opération est appelée le délaitage et permet de les débarrasser du lactose et de la caséine qui favorisent le rancissement du beurre. Puis celui-ci sera ensuite pétri, malaxé et formé.

m3

Publié dans:Vie de Lucien |on 8 mai, 2015 |Pas de commentaires »

1er mai 1925

7685f64d

(« Le Journal » du 2 mai 1925)

« Du muguet à profusion

du muguet à chaque pas

à tous les coins de rues

du bonheur pour toute l’année »

1-mai-le-journal-1925.jpg

(« Le Journal »  du 1er mai 1925)

le-petit-journal-illustre-3-mai-1925.jpg

(« Le Petit Journal Illustré » du 3 mai 1925)

Publié dans:Miscellanees |on 1 mai, 2015 |2 Commentaires »

piluchon |
A Secret Garden |
La vie d'une boulotte |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | lirgnomed
| unefilleajd
| Banale , mais ..