Archive pour le 10 avril, 2015

1925 : concours de porc craonnais

1925 : concours de porc craonnais

(extrait du journal « L’Ouest-Eclair » du 11 avril 1925)

Dès 1888 cette race est décrite dans divers traités de zootechnie. Cette variété tire son nom de la ville de Craon dans la Mayenne.

Les animaux ont la tête petite avec un groin court et large. Leur peau est fine et transparente avec une soie courte et peu abondante.

L’oreille large doit être bien cassée et plaquée latéralement de façon à laisser libre l’oeil.

La queue est relativement longue, déroulée avec un fort bouquet de soies terminales

La côte est ronde avec un dos long et droit. Les truies peuvent mesurer jusqu’à 2,09 mètres du groin à la naissance de la queue.

Sa taille à l’épaule ne dépasse pas 90 cm avec des membres courts et une poitrine large et profonde.

porc-craonnais

(extrait du livre « Hygiène et santé » de E.Caustier, 1904)

L’espèce est rustique, vigoureuse et d’une grande précocité. Les truies sont fécondes et mettent au monde 10 à 12 petits par portée.

Alimenté dans des conditions ordinaires le porc craonnais pèse en moyenne à 6 mois 70 kg et 200 kg entre 16 et 18 mois.

Il donne beaucoup de chair proportionnellement au lard et sa chair est très prisée en charcuterie.

En 1958 la race craonnaise a fusionnée avec le porc normand pour donner le porc blanc de l’Ouest. Suite à cette fusion la race a disparu.

le-porc-blanc-failli-nous-jouer-un-tour-de-cochon_1

(porc blanc de l’Ouest)

Publié dans:Miscellanees |on 10 avril, 2015 |1 Commentaire »

piluchon |
A Secret Garden |
La vie d'une boulotte |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | lirgnomed
| unefilleajd
| Banale , mais ..