Archive pour avril, 2015

1925 : expandeur

1925 : expandeur

(document original)

Lucien achète à la société Jeuland 3 expandeurs pour 1,20 franc

Un expandeur est une pièce conique se plaçant entre la fourche du vélo et le tube du guidon. Les premiers expandeurs semblent apparaître sur les vélos de la marque Cleveland vers 1898. Cette pièce permet la fixation du guidon sur la fourche de la roue. Elle permet donc le mouvement de rotation du guidon donnant ainsi une direction au vélo. L’expandeur est une alternative à la bague de serrage.

Dans le journal « L’Aéro » du 19 novembre 1912 la bicyclette « DS » de Raymond Harquet, qui participe à la course « Reliability Trials », est décrite comme ayant une direction avec serrage par expandeur.

Deux types de capuchon sur l’expandeur existent. Soit rond, il doit alors avoir une tige plus longue qui entre dans la fourche du vélo, soit plat, alors la tige est plus courte.

DSC06227

Publié dans:Vie de Lucien |on 25 avril, 2015 |2 Commentaires »

1925 : publicité Cadum

1925 : publicité Cadum

(extrait du journal « l’Ouest-Eclair » du 24 avril 1925)

pub-cadum-oe.jpg

(extrait du journal « l’Ouest-Eclair » du 27 avril 1925)

Publié dans:Miscellanees |on 19 avril, 2015 |1 Commentaire »

1925 : bougies a.c. oléo

1925 : bougies A.C. Oléo

(document original)

 

En 1925 la Société des Bougies A.C. Oléo présente un brevet sous le n° 604 827 afin d’améliorer les bougies d’allumage.

nouveau-brevet-1925

Souvent les logements pour les bougies ne sont pas standardisés. Ils sont alors soit trop longs ou trop courts, soit trop étroits ou trop larges.

Avec son nouveau culot et une possibilité de serrage par un système de clé ad hoc les bougies A.C. Oléo peuvent être adaptées sur tout système et être placées par toutes les clés habituellement utilisées.

1925ACOleo

Publié dans:Vie de Lucien |on 16 avril, 2015 |1 Commentaire »

1925 : concours de porc craonnais

1925 : concours de porc craonnais

(extrait du journal « L’Ouest-Eclair » du 11 avril 1925)

Dès 1888 cette race est décrite dans divers traités de zootechnie. Cette variété tire son nom de la ville de Craon dans la Mayenne.

Les animaux ont la tête petite avec un groin court et large. Leur peau est fine et transparente avec une soie courte et peu abondante.

L’oreille large doit être bien cassée et plaquée latéralement de façon à laisser libre l’oeil.

La queue est relativement longue, déroulée avec un fort bouquet de soies terminales

La côte est ronde avec un dos long et droit. Les truies peuvent mesurer jusqu’à 2,09 mètres du groin à la naissance de la queue.

Sa taille à l’épaule ne dépasse pas 90 cm avec des membres courts et une poitrine large et profonde.

porc-craonnais

(extrait du livre « Hygiène et santé » de E.Caustier, 1904)

L’espèce est rustique, vigoureuse et d’une grande précocité. Les truies sont fécondes et mettent au monde 10 à 12 petits par portée.

Alimenté dans des conditions ordinaires le porc craonnais pèse en moyenne à 6 mois 70 kg et 200 kg entre 16 et 18 mois.

Il donne beaucoup de chair proportionnellement au lard et sa chair est très prisée en charcuterie.

En 1958 la race craonnaise a fusionnée avec le porc normand pour donner le porc blanc de l’Ouest. Suite à cette fusion la race a disparu.

le-porc-blanc-failli-nous-jouer-un-tour-de-cochon_1

(porc blanc de l’Ouest)

Publié dans:Miscellanees |on 10 avril, 2015 |1 Commentaire »

1925 : humour de Pâques

1925 : humour de Pâques

(« Le Petit Journal Illustré » du 12 avril 1925)

Publié dans:Miscellanees |on 6 avril, 2015 |Pas de commentaires »

1925 : cadeaux de Pâques

0b8c1a3c

(extrait du journal « L’Ouest-Eclair » du 11 avril 1925)

pub-a-paques-12-04-1925-petit-parisien.jpg

(extrait du journal « Le Petit Parisien » du 12 avril 1925)

Publié dans:Miscellanees |on 5 avril, 2015 |Pas de commentaires »

1925 : Klaxon

1925 : Klaxon

(document original)

Klaxon est une entreprise qui a vu le jour vers 1908 sous l’impulsion de F.W.Lovell. L’entreprise « Klaxon Signals Ltd » va produire des avertisseurs sonores pour bicyclettes et automobiles.

Dans un jugement du 30 août 1913 le tribunal de Nantua autorise l’utilisation de klaxon dans les communes. Son utilisation n’est en rien contrevenant à la loi de 1899 qui réglemente l’utilisation par les automobilistes de trompe comme signal avertisseur pour signaler leur approche.

Le klaxon était alors composé d’une plaque métallique vibrant sous l’impulsion d’un courant électrique.

klaxon-the-star-et-sentinel-29-05-1916.jpg

(extrait du journal « The Star and Sentinel » du 29 mai 1916)

 

Dans « La Revue du Touring Club » de décembre 1921 la société Klaxon Co Ltd fait savoir que le mot klaxon est sa propriété et qu’il est mal venu de l’employer pour désigner un avertisseur sonore!!!

 En 1925 dans un article de la revue « Union internationale pour la protection de la propriété industrielle » le journaliste fait remarquer que la marque a été supplantée par le produit et est même devenue un nom commun comme vaseline ou gramophone…

$_57.jpg

(photo d’un klaxon de la marque « Klaxon » trouvée sur un site marchand)

La société va être rachetée dans les années 1950 par Abram Neiman(inventeur du système de protection antivol par blocage de la colonne de direction des automobiles).

Elle produit encore maintenant des sirènes et des équipements visuels anti-incendie industriels.

Le mot « klaxon » signifie « hurler » en grec ancien.

Publié dans:Vie de Lucien |on 3 avril, 2015 |1 Commentaire »

piluchon |
A Secret Garden |
La vie d'une boulotte |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | lirgnomed
| unefilleajd
| Banale , mais ..