1925 : lit-cage

1925 : lit-cage

(document original)

Lucien a voulu acheter un lit-cage pour 135 francs.

Le lit-cage est un lit muni de barreaux pour empêcher un enfant en bas âge de tomber du lit. C’est aussi un lit métallique pliant.

Le premier lit réductible semble avoir été construit par Monsieur Longet, en 1851,sous le brevet 1BB12688.

Il s’agit principalement de l’invention d’un ressort horizontal pour la confection des sommiers, permettant ainsi de plier les lits.

brevet-1851-longet

(brevet de 1851 de Monsieur Longet,  trouvé sur le site de la PNI )

Puis en 1862 Monsieur Moisset-Foye dépose un brevet pour 15 ans pour un lit-cage en fer avec un sommier à ressort en boudins conoïdes en cuivre.

Le 2 mai 1925 l’ »Ouest-Eclair » offre en cadeau un lit-cage d’une valeur de 145 francs à Monsieur Paul Richet, menuisier à Saint-Denis-d’Orques, dans la Sarthe.

cage.jpg

 (extrait du « Tarif-Album » de 1910)

En 1931 le magazine « Les Dimanches de la Femme » propose, une fois celui-ci devenu inutile, de cacher le lit-cage derrière un paravent à 3 feuilles. Pour utiliser le lit il suffit simplement de refermer le paravent.

Publié dans : Vie de Lucien |le 27 février, 2015 |1 Commentaire »

Vous pouvez laisser une réponse.

1 Commentaire Commenter.

  1. le 28 février, 2015 à 9:06 010446g écrit:

    voilà une invention qui a eu de l’avenir

    Dernière publication sur le radeau du radotage : Quiproquo?

    Répondre

Laisser un commentaire

piluchon |
A Secret Garden |
La vie d'une boulotte |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | lirgnomed
| unefilleajd
| Banale , mais ..