Archive pour août, 2014

1924 : bourre

1924 : bourre
(document original)

Lucien a acheté 250 grammes de bourre calibre 14 pour 6,75 francs, soit 5.87 euros

La bourre est la partie grossière de la soie, de la laine ou du poil provenant de peaux d’animaux.

 bourre10.jpg

 En armement elle est utilisée dans les cartouches. Il en existe trois types:

 

  • la bourre grasse s’accorde avec les douilles en carton et permet une bonne dispersion de la gerbe de plomb. Les cartouches en bourre grasse sont recommandées pour le tir à courte et moyenne distance sur du petit gibier, pratiqué devant soi à la billebaude. Elles sont très utiles et efficaces sur les oiseaux difficiles comme la bécasse ou la grive.

  • la bourre en liège, très douce, diminue la vitesse initiale de dispersion de 60 m/s. 

Ces deux types de bourre sont précédées à l’intérieur de la douille, coté poudre, d’un obturateur à carton destiné à améliorer l’étanchéité afin d’éviter l’infiltration du gaz et la fusion des plombs. 

  • la bourre à jupe ou à godet, utilisée dans les douilles en plastique, correspond à la bourre moderne. La bourre concentre la gerbe donc nécessite un tir plus précis. Dans la douille la charge de plomb est située dans un godet à l’avant. Ce système protège le canon de l’emplombage.

    bourres.jpg

Publié dans:Vie de Lucien |on 28 août, 2014 |1 Commentaire »

1924 : écrou à oreilles

1924 : écrou à oreilles
(document original)

Lucien a acheté à l’entreprise J. Bassaler 2 paires d’écrou à oreilles pour 10,80 francs, soit 9,38 euros

Un écrou est un élément élémentaire du système VIS1924 : écrou à oreilles dans Vie de Lucien arrow-10x10/écrou, destiné à l’assemblage de pièces ou à la transformation de mouvement.

Les écrous à oreilles ont l’avantage de pouvoir être manoeuvrés à la main. Ils sont aussi appelés écrou à papillon.

L’invention du boulon et de l’écrou s’est déroulée en deux étapes:

1. Le filetage remonte aux environs de 400 avant J-C, inventé par le philosophe grec Archytos de Tarente, considéré comme le fondateur de la mécanique et contemporain de Platon, et utilisé pour les spirales pour faire remonter l’eau ou les pressoirs à raisin pour le vin.

img-28-small480.jpg

2.Les assemblages eux mêmes, conçus seulement au XVème siècle.

A cette époque Gutenberg utilisait des VISarrow-10x10 dans Vie de Lucien pour fixer les presses à imprimer, leur utilisation s’est répandue à l’horlogerie, aux armures…

C’est en 1568, en France, que fut créée la première machine à produire des boulons.

Au Royaume-Uni, en 1760, J. et W. Wyatt créent un processus industriel de production de filetage. Chaque entreprise aura ses propres écrous et VISarrow-10x10 avec des tailles différentes. Ce ne sera qu’après la deuxième guerre mondiale que des valeurs standard seront établies.

ecrou-visser-de-8.jpg

C’est la révolution industrielle qui va accélérer le perfectionnement des VISarrow-10x10, boulons et écrous.

Publié dans:Vie de Lucien |on 22 août, 2014 |1 Commentaire »

Joubarbe

Joubarbe

(extrait du journal « Ouest-Eclair » du 14 août 1924)

 

 

joubarbe-1.jpg

 

Dans le langage des plantes, d’après le livre « Les plantes originales » (1905) de Henti Coupin, la joubarbe symbolise la vivacité et l’ambition.

Publié dans:Miscellanees |on 18 août, 2014 |1 Commentaire »

1924 : graisse rose

1924 : graisse rose

 (document original)

 

… »Les graisses roses sont livrées en boîte de 1 litre »…

 

La graisse se présente sous forme d’une pâte visqueuse et collante. Sa couleur va déterminer son utilisation.

Ainsi la noire ou la blanche seront utilisées pour les assemblages mécaniques, emboîtement du tube de selle dans le cadre, connexion entre l’axe de la pédale et la manivelle…

La verte diffère de la blanche par son degré de friction et aussi par son action hydrophobe. Elle est utilisée pour les roulements de roue, de pédale ou de direction.

La graisse dorée est enrichie en cuivre. Elle sert à l’assemblage des tubes en titane, tube de selle ou axe de pédalier.

La graisse rose est utilisé pour l’assemblage des pièces en carbone, tige de selle. Cette graisse est enrichie de petits grains abrasifs qui permettent d’exercer une force de serrage moindre sur les éléments fragiles et légers. Elle peut être aussi utilisée dans les mécanismes travaillant dans des conditions modérées comme les outils de jardin, les gonds de porte, les volets, les glissières de machine… Elle a une bonne tenue à l’eau.

La graisse transparente est destinée aux suspensions et pivots de suspensions.

684417022805677

(trouvée sur un site marchand)

Publié dans:Vie de Lucien |on 16 août, 2014 |Pas de commentaires »

Alcool de menthe de Ricqlès

Alcool de menthe de Ricqlès

 (publicité de 1924 trouvée sur le site de la BNF)

Voici ce qui en est dit à l’exposition de Lyon de 1872:

expo-de-lyon-1872.jpg

 Même les journaux des églises de Rouen et du Havre du 30 décembre 1911 en vantent les mérites.

eglise-de-rouen-et-du-havre-30-12-1911

Et enfin voilà une bouteille trouvée lors de mes balades en forêt:

DSCN6109

Je n’ai pas osé vérifier si la poudre blanche dedans était du Ricqlès…

Publié dans:Miscellanees |on 10 août, 2014 |Pas de commentaires »

1924 : Malicet et Blin

1924 : Malicet et Blin
(document original)

 

Roulement à billes MAB

Achat par Lucien de 72 billes

L’entreprise Malicet et Blin voit le jour en 1890 à Aubervilliers.

En 1893 ils déposent un brevet pour un système de bicyclette à commande pour engrenage, dite « Régina« , sous le numéro 230674.

1904_340228s.jpg

L’entreprise se spécialisera ensuite dans les accessoires de voiture, roulements à billes, engrenages, chassis pour la marque Delage.

A partir de 1903 elle tentera, sans grand succès, la fabrication de voitures.

image

En 1914 Eugène Blin s’engage dans la construction de moteurs d’avion, avec Pierre Clerget, au sein même des bâtiments de l’entreprise Malicet et Blin. Ils fabriqueront des moteurs pour des avions de légende, Sopwith Strutters, des bombardiers, des hydravions de combat Schreck-BFA…

usine-aeronotique

L’usine Malicet et Blin, forte de plus de 500 employés, fabriqua des ogives d’obus durant la guerre de 14-18.

En octobre 1923 elle perd un de ses fondateurs, Paul MalicetLe 19 mai 1944 les résistants sabotent l’usine de roulements à billes.

Devenue la propriété de SKF la marque disparaîtra en 1967.

$KGrHqVHJFIFG-mNq46BRywwdo7kw~~60_57.jpg

Publié dans:Vie de Lucien |on 7 août, 2014 |Pas de commentaires »

piluchon |
A Secret Garden |
La vie d'une boulotte |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | lirgnomed
| unefilleajd
| Banale , mais ..