1924 : fusil « hammerless »

1924 : fusil "hammerless"

(extrait du registre de l’inscription des ventes et des objets de luxe soumis à la taxe)

(document original)

Le 29 septembre 1924 Lucien vend un fusil « Amerless » à Monsieur Mairiau employé de gare à Domfront au prix de 690 francs, soit 599,31 euros, payables au mois.

6 novembre, reçu 50 francs, 6 décembre, reçu 50 francs

 

D’après le « Petit Larousse Illustré » de 1920  un fusil « hammerless » est un fusil de chasse à percussion centrale et sans chien apparent.

Le premier fusil à percussion date de 1868. En 1875, en Angleterre, Anson et Deeley créent le fusil à chien interne avec un armement automatique lors de l’ouverture du fusil, dit fusil « hammerless ». Ce n’est qu’en 1882 que le premier fusil « hammerless » français verra le jour.

 

chasse-tir-arme-munition-guide-galand-1897.jpg

 (guide de la chasse, tir, armes, munitions)
(entreprise Galand 1897)

 Le chien d’un fusil permet de percuter l’amorce de la cartouche.

 

 explication.jpg

Publié dans : Vie de Lucien |le 23 mars, 2014 |1 Commentaire »

Vous pouvez laisser une réponse.

1 Commentaire Commenter.

  1. le 25 mars, 2014 à 19:17 jijimagiccinqsept écrit:

    Bonjour Babeth,

    Belle arme, mais je reste fidèle à la « Winchester 73″, arme mythique de la conquête de l’Ouest, remise dans le catalogue en ce 21ème siècle…

    Bisous,

    Jean-Jacques.

    Dernière publication sur  : Adieu Manitas...

    Répondre

Laisser un commentaire

piluchon |
A Secret Garden |
La vie d'une boulotte |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | lirgnomed
| unefilleajd
| Banale , mais ..