1923 : dinde

1923 : dinde

(extrait du journal « l’Ouest Eclair » du 16 décembre 1923)

A 10 jours de Noël le prix des dindes flambe sur les marchés de la région. Jusqu’à 350 francs la paire de dindes, soit 347,45 euros.

Pour mémoire le salaire annuel d’un ouvrier en 1923 est de 5200 francs, soit 5161 euros, ou 433 francs par mois, soit 430 euros.

Dinde.gif

(dinde rouge des Ardennes)

Et pour nous mettre en appétit cette recette:

recette-dinde.jpg

(extrait du livre « La bonne cuisine pour tous » de 1885)

fable-dinde.jpg

(fable de Fréderic Jacquier, 1855)

Publié dans : Miscellanees |le 17 décembre, 2012 |4 Commentaires »

Vous pouvez laisser une réponse.

4 Commentaires Commenter.

  1. le 18 décembre, 2012 à 8:21 patriarch écrit:

    Et oui les prix montent très vite dans ces cas là

    bonne journée. Bises

    Répondre

  2. le 20 décembre, 2012 à 11:15 ALAIN écrit:

    Des dindes qui valent trés cher !!!
    ARSENE GRISALI

    Répondre

  3. le 21 décembre, 2012 à 2:32 jijimagiccinqsept écrit:

    Bonsoir Babeth,

    Quand je pense que j’ai fait le deuil des langoustes à cause de leur coût prohibitif (plus de 200 euros le kilo, si ce n’est plus !), alors que j’aimais tant ça !!!
    C’est là que je prends conscience du prix de cette dinde (je parle de la volaille, non de certaines femmes rencontrées jadis :D ) à cette époque…
    En donnée corrigée, dépenser presque un mois de salaire, même pour un bon repas, ça dépendait l’entendement !

    Bisous,

    Jean-Jacques.

    Dernière publication sur  : Adieu Manitas...

    Répondre

  4. le 21 décembre, 2012 à 13:35 didier écrit:

    Ce n’est pas la poule aux oeufs d’or !
    bonne jounée babeth

    Répondre

Laisser un commentaire

piluchon |
A Secret Garden |
La vie d'une boulotte |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | lirgnomed
| unefilleajd
| Banale , mais ..