Archive pour octobre, 2012

1923 : Austral

1923 : Austral

(document original)

La société Austral, nommée aussi Société Anonyme de Constructions Mécaniques, semble avoir démarré dans les années 1901-1902. Sa vocation première fut la construction des « tri-cars ».

cheilus-1905.jpg

Ceux-ci participèrent même à des compétitions et furent classés. La société reçut la médaille de Vermeil lors du Grand Prix de Paris en 1905.

Ainsi dans le « Journal Amusant »de 1905 on peut retrouver la tri-car d’Austral classée 4ème.

le-journal-amusant-1905.jpg

Vers 1905 la société fondée par Edouard Cheilus apparaît dans les archives commerciales de Paris et est inscrite dans les registres du commerce sous le numéro 146. Sa vocation est alors de construire principalement des cycles et des motos-tricycles dans la Somme à Albert.

En 1908la société va produire des motocyclettes qu’elle engagera dans de nombreuses épreuves sportives. Elle fournira des moteurs deux et quatre temps à Aster, Zucker, LMP et Voisin.

paris-tours-Dacie-sur-austral-13-09-1913-rol.jpg

(Paris-Tours, Dacie sur Austral, 13 septembre 1913, agence Rol)

La société disparut en 1931, rachetée par le groupe Gentil.

Publié dans:Vie de Lucien |on 29 octobre, 2012 |2 Commentaires »

1923 : Calor

1923 : Calor

(document original)

Fer de ménage à 26 francs, soit 25,81 euros

La marque Calor fut fondée par Léonce Throuillet en 1917: Société anonyme des appareilles de chauffage par l’électricité.

En 1920 en plus de ses nombreux fers à repasser la marque  se lance dans les bouilloires et les radiateurs.

En 1922 Suzy devient l’emblème de la marque.

mini2-99435206mascotte-suzy-pour-calor-k0180-jpg.jpg

En 1923 Calor s’installe dans le quartier Monplaisir à Lyon et y développe ses ateliers de montage et de fabrication.

En 1927 Calor maîtrise la miniaturisation des moteurs tournants et grâce à cela va démarrer la production des radiateurs, sèche-cheveux et aspirateurs.

La marque est synonyme de nouveauté: en 1932 le grille-pain, en 1934 le radiateur soufflant, en 1938 la cafetière électrique.

288324781407.jpg

(photo de grille-pain trouvée sur un site de vente en ligne)

Après avoir rachetée l’horlogerie Précision Franc-Comtoise, Calor va produire le premier rasoir électrique en 1947.

De même Calor va racheter en 1951 le brevet américain du fer à repasser à vapeur des frères Schreyer et être ainsi les premiers à lancer en 1954 le fer à vapeur type vapomatic.

1923 : Calor dans Vie de Lucien 65848066fer-a-vap-calor-vapomatic3831383826-jpg

L’entreprise est reprise par la marque Seb en 1972

Publié dans:Vie de Lucien |on 27 octobre, 2012 |4 Commentaires »

1923 : Alphonse Thomann

1923 : Alphonse Thomann

(document original)

L’entreprise A.Thomann a été fondée vers 1908 par deux frères, Alphonse et Jean Thomann. Ils s’installent alors à Suresnes en tant que vendeurs réparateurs de cycles sous le titre « A.Thomann et Cie« .

Suite à une querelle entre les deux frères la société est dissoute en octobre 1911 et sera vendue à la société Gentil et Cie qui en fera une de ses filiales sous le sigle « Thomann et Cie ».

L’emblème de la marque sera l’éléphant.

thomann.jpg

(publicité trouvée dans le journal « Le Petit Parisien » d’avril 1922)

La société s’installe alors avenue Felix Faure à Nanterre.

dissolution-1911-archives-commerciales.jpg

(extrait des archives commerciales de 1911)

Alphonse Thomann recrée une entreprise, dés 1923 d’après cette facture mais officiellement en novembre 1924, et sort des vélos sous la marque « Alphonse Thomann ».

Provocant, lors du 18ème salon du cycle, Alphonse Thomann s’installe à coté du stand Thomann.

49863090-alphonse-thomann-plaque-de-cadre-cycle-velo.jpg

Furieux, Edmond Gentil  contraint Alphonse Thomann par voie judiciaire à abandonner la production de cycles sous la marque Alphonse Thomann ou Thomann et Cie.

 Alphonse va se reconvertir dans la production de matériel frigorifique en 1926.

De façon plus discrète son frère Jean va continuer la production de cycles et se spécialiser dans les motocyclettes. Son emblème sera le singe.

En 1924 le magazine « La Pédale » cite même une compétition sous l’intitulé Prix Jean Thomann.

Ces prix mettent en compétition, des cycles au Maroc avec une distance de 195 kilomètres sur le parcours Casablanca-Mazagan, et en France Paris-Saint- Quentin gagné par Blanc-Garin.

L’entreprise semble avoir perduré jusque dans les années 1930.

Jean_Thomann_Poster.jpg

Publié dans:Vie de Lucien |on 22 octobre, 2012 |8 Commentaires »

1923 : camion Ariès

1923 : camion Ariès

(document original)

Vendu à Monsieur Papoin un camion de marque Ariès au prix de 28500 francs,soit 28290 euros.

L’entreprise Ariès fut fondée en 1903 par le Baron Charles Petiet (1879-1958), fraîchement diplômé des Arts et Manufactures de Paris.

f1_1.jpg

Le nom « Ariès » est la traduction latine du bélier, symbole de force, d’audace et d’agilité qu’il veut donner à ses véhicules.

L’entreprise va se faire connaître par l’action d’un représentant de commerce qui va en 1903 parcourir un Tour de France, soit 5000 kilomètres, avec un modèle type B 12/14HP.

En 1905 une voiture Ariès va être recordman du miles à Ostende, soit 1,609 kilomètres à 106 km/h. A cette même période Ariès va démarrer la production des omnibus.

Entre 1906 et 1908 Ariès va fournir en autobus à étage Londres et Moscou, en taxis New York et en véhicules les compagnies de transport de la Cordillière des Andes, de Buenos Aires, de Lima et du Caire.

Elle sera la première entreprise à assurer le transport des voyageurs en milieu rural.

En 1910 Ariès diversifie sa production de véhicule utilitaire en commercialisant le premier camion à benne basculante.

automobilia-1920-aries-pub_1.jpg

(publicité trouvée dans l’hebdomadaire « Automobilia » de 1920)

Durant la première guerre mondiale Ariès va fournir à l’armée 3000 camions 18/24HP mais aussi des véhicules légers pour l’état-major.

En 1916 l’entreprise fabrique aussi des moteurs d’avion à huit cyclindres en V Hispano-Suiza.

Au fil des années Ariès va produire des voitures de luxe, de série, de sport (série SL2 ou 4), de course avec des succès en compétition (Tour de France en 1913, 24 heures de Belgique en 1927, 6 heures de Bourgogne…), des voiturettes, des modèles populaires et bon marché et à partir de 1923 des voitures à 4 places (modèle CC2).

L’entreprise, signe de robustesse, de qualité, de confort et de performance, cessera son activité en 1938 avec une production de seulement 20 000 chassis.

Scan10299.jpg

(document original)

En complément:

http://fr.wikipedia.org/wiki/Ari%C3%A8s_(entreprise)

et

http://www.christaldesaintmarc.com/chatillon-s-s-claude-petiet-et-sa-descendance-c103276/1

Publié dans:Vie de Lucien |on 20 octobre, 2012 |2 Commentaires »

1923 : page du jeudi

A l’époque la page du jeudi était la page où l’on pouvait trouver les jeux, les recettes de cuisine, les astuces pour le jardin, les bons mots, la mode, les correspondances… en voici un échantillon du jeudi 18 octobre 1923 du journal « Ouest-Eclair »:

bons-mots-10-1923.jpg

Les bons mots

jeu-de-la-canne-10-1923.jpg

 Jeu de société

pub-dubonnet-17-10-1923.jpg

Publicité pour Dubonnet

Publié dans:Miscellanees |on 14 octobre, 2012 |5 Commentaires »

1923 : PLM

1923 : PLM

(document original)

Saint-Etienne Bellevue PLM

L’étude du tracé du chemin de fer Paris-Lyon-Marseille débute en 1840.

L’état va fixer le tracé et attribuer des concessions.

Ainsi plusieurs petites compagnies vont se former en fonction des tronçons: Avignon-Marseille en 1843, la Compagnie du chemin de fer de Paris-Lyon en 1844, la compagnie Lyon-la Méditerranée en 1849.

La ligne, presque finie, sera empruntée par Napoléon III en 1855 ce qui lui vaudra le titre d’Impériale.

Sous l’action de Paulin Talabot (1799-1885) les compagnies vont se rassembler pour former le PLM en 1857.

A partir de 1860 la compagnie n’aura de cesse de s’agrandir, absorbant les petites compagnies, comme la Compagnie du chemin de fer d’Avignon à Marseille, et  agrandissant son réseau jusqu’en Italie. L’Etat va même en 1863 lui attribuer les 1287 km du chemin de fer algérien.

loi-art6.jpg

(convention relative au chemin de fer de 1883)

Elle va devenir la compagnie par excellence des départs en villégiature dont la gare parisienne était la gare de Lyon reconstruite en 1900 pour l’Exposition Universelle.

5.jpg

(source: Gallica.bnf.fr)

Au début du XXème la ligne Paris-Lyon-Marseille est l’axe le plus chargé de France.

Le réseau débutera son électrification en 1929 par la ligne Chambéry-Saint-Jean-de-Maurienne-Modane.

Le PLM est intégré à la SNCF le 1er janvier 1938.

Pour en savoir plus sur les chemins de fer de l’époque:

 http://babethhistoires.unblog.fr/2011/11/24/1921-les-chemins-de-fer-de-letat/

et

http://babethhistoires.unblog.fr/2011/11/12/1921-le-transport-ferroviaire/

Publié dans:Vie de Lucien |on 13 octobre, 2012 |5 Commentaires »

1923 : Landru (suite)

Incroyable! Un an après sa mort les affaires de Monsieur Landru sont mises en vente:

ouest-eclair-28-01-1923.jpg

(« Ouest Eclair » du 28 janvier 1923)

vente-du-poele-de-landru.jpg

(vente de la cuisinière de Landru) (agence Meurisse, source gallica)

Pour en savoir plus vous pouvez relire l’article de 1921:

http://babethhistoires.unblog.fr/2011/11/15/1921-a-la-une-le-proces-landru/

ainsi que:

http://babethhistoires.unblog.fr/2011/11/16/1921-landru-suite/

Publié dans:Miscellanees |on 12 octobre, 2012 |1 Commentaire »

1923 : le cuivre

1923 : le cuivre

(document original)

1 lanterne cuivre 21,75 francs soit 21,59 euros

1 kilo 100 de tubes de cuivre à 18 francs le kilo soit 19,8 euros

Le cuivre est le seul métal coloré avec l’or à être indispensable au développement de toute forme de vie.

Il est aussi appelé « métal rouge ». Ses principaux lieux d’extraction sont les mines à ciel ouvert du Chili, du Pérou, de l’Australie et du Nouveau Mexique aux Etats Unis.

Il est extrait depuis plus de 4500 ans avant Jésus-Christ. Allié à l’étain il donnera naissance à une révolution: l’âge de bronze, 2300 ans avant J.C.

Le métal possède une conductivité électrique et thermique. Il est résistant à la corrosion et trés malléable. Oxydé sous forme de sels le cuivre acquiert une couleur bleue et est utilisé dans la fabrication de pigments et, dissous dans l’eau, a des propriétés bactériostatiques et fongicides.

Le cuivre est utilisé pour les batteries de cuisine, les pièces de monnaie, les câbles électriques, les tuyaux en plomberie, les supra-conducteurs, les batteries et les microprocesseurs…

 

DSCN2621.jpg

(lanterne à bougies en cuivre, image trouvée sur le net)

Le cuivre se prête trés bien au recyclage. Dans le monde 80% du cuivre utilisé depuis l’antiquité est toujours en circulation.

Les noces de cuivre correspondent à 32 ans de mariage.

Publié dans:Vie de Lucien |on 7 octobre, 2012 |4 Commentaires »

1923 : Vacuum Oil Company (suite)

1923 : Vacuum Oil Company (suite)

(document original)

Les huiles de graissage minérales sont extraites par distillation du pétrole brut.

Par distillation du pétrole on obtient 3 catégories de produits: les essences, les pétroles lampants, et lors d’une deuxième distillation, les huiles lourdes.

La méthode de distillation fractionnée du procédé Vacuum sépare les différents constituants du pétrole en limitant la température et en opérant sous vide partiel, d’où le terme de « Vacuum » (=vide en latin).

Les huiles obtenues seront ensuite raffinées pour éliminer les hydrocarbures non saturés et les produits résineux en les oxydant avec de l’acide sulfurique.

Après décantation les huiles sont neutralisées par de la soude. Puis elles sont encore lavées, décantées, séchées et enfin filtrées.

pub_2.jpg

La société a édité sa propre revue « Gargoyl Mobiloil Revue » pour aider les garagistes . Elle leur proposera un guide de graissage, une explication sur le fonctionnement des moteurs, le rôle du lubrifiant, les différentes pannes de moteur possibles et leurs remèdes.

Elle proposera un tableau de graissage avec l’huile Gargoyle appropriée en fonction du type de moteur pour assurer la meilleur compression, l’encrassement minimum des bougies et des pistons et une bonne étanchéité des segments.

251006700055_1_0_1.jpg

(trouvé sur un site de vente par internet)

Et pour en savoir plus sur l’entreprise vous pouvez relire:

http://babethhistoires.unblog.fr/2012/05/15/1922-vacum-oil-company/

Publié dans:Vie de Lucien |on 3 octobre, 2012 |5 Commentaires »

piluchon |
A Secret Garden |
La vie d'une boulotte |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | lirgnomed
| unefilleajd
| Banale , mais ..