1923 : Velox

1923 : Velox

(document original)

Créée par Camille Gompel en 1903 l’entreprise apparaît dès 1904 dans une course de motocyclette:

le-matin-05-10-1904.jpg

(extrait du journal « Le Matin » du 5 octobre 1904)

Le tiers de litre fait référence à la cylindrée de la motocyclette soit 350 cm3.

Dans le journal « Le Matin » du 26 août 1914 on peut retrouvé la société Velox, toujours à Bagnolet, qui malgré le début des hostilités continue sa production:

 velox-journal-le-matin-26-08-1914.jpg

Spécialisée au préalable dans le caoutchouc manufacturé la société va se diversifier dans le fond de jante pour roue, la réparation et l’anticrevaison, l’entretien des vélos, les cables, les accessoires de sécurité, et surtout devenir précurseur dans les trousses de réparation pour vélo dont l’entreprise déposera l’exclusivité au tribunal de commerce de Paris en Novembre 1913.

Cette trousse comprenait souvent des rustines ou des rouleaux de toile gommée, un tube de dissolution ou colle, des rapes et parfois des démonte-pneus.

trousse-de-poche.jpg

(extrait d’un catalogue de 1936)

En 1930 la société Velox adhère à la chambre syndicale du cycle et de l’automobile.

Dans le cadre de ses campagnes publicitaires lors des différentes manifestations de cyclisme on peut retrouver en 1947 et 1948 des cartes postales avec le nom de la société:

234_001.jpg

En 1950 Velox dépose le terme « guidoline » pour désigner le ruban que l’on entoure autour du cintre du guidon afin d’en améliorer la préhension.

La marque existe toujours et ne cesse d’innover en matière d’accessoires de sécurité, d’entretien et de réparation de vélo.

velox-mandat-1923.jpg

(document original)

Publié dans : Vie de Lucien |le 14 août, 2012 |4 Commentaires »

Vous pouvez laisser une réponse.

4 Commentaires Commenter.

  1. le 14 août, 2012 à 11:30 ALAIN écrit:

    Une marque qui tient le coup !!!
    ARSENE GRISALI

    Répondre

  2. le 14 août, 2012 à 17:50 didier écrit:

    Je connais pas mais cette société a les reins costaud!
    J’adore la trousse!
    Bonne soirée

    Répondre

  3. le 14 août, 2012 à 19:09 jijimagiccinqsept écrit:

    Bonjour Babeth,

    La trousse de poche Velox, si je m’en souviens !!!
    J’ai eu ma première (et dernière) Mobylette en 1972, et il fallait bien réparer les crevaisons quand ça arrivait…
    J’ai eu dans les mains cette boite en fer, toute une époque !!!
    Il fallait tremper dans l’eau la chambre à air pour savoir d’où venait le trou à obstruer !
    On était loin du numérique, on réparait les semelles de nos tatanes chez le bon vieux cordonnier du coin, pas comme maintenant où l’on jette tout à la moindre imperfection ou usure…

    Bisous d’un vétéran reconnaissant,

    Jean-Jacques.

    Dernière publication sur  : Adieu Manitas...

    Répondre

  4. le 15 août, 2012 à 7:07 patriarch écrit:

    J’en ai eu une….Belle journée. Bises

    Répondre

Laisser un commentaire

piluchon |
A Secret Garden |
La vie d'une boulotte |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | lirgnomed
| unefilleajd
| Banale , mais ..