1922 : Damas

1922 : Damas dans Vie de Lucien damas

(document original)

Damas: Lucien a acheté à cette entreprise, qui fournissait vélos et armes, un Damas grand luxe pour 416 francs.

Sans autres précisions il existe alors deux options, une arme ou un vélo.

Dans l’armement il existe une technique de damassage du fer qui serait issue de la ville de Damas en Syrie, principalement pour la fabrication des sabres.

En 1848, dans un « Bulletin de la Société Industrielle« , il est précisé que pour la réalisation de ces lames il est nécessaire de travailler avec de l’eau et du fer trés pur.

Le chauffage est pratiqué avec de l’anthracite ou de la tourbe. L’idéal étant un chauffage dépourvu de soufre.

Le fer chauffé à blanc est trempé à trois reprises dans un bain composé de matière grasse, d’eau pure, d’huile, d’os et de cire pourrie, formant ainsi un acier damassé.

Au début du 19ème siècle la technique du damassage voit le jour en Europe. La lame de fer est remplacée par un ruban métallique composé de fer et d’acier. Ce mélange martelé à chaud en ruban et en plusieurs couches va être enroulé en spirale autour d’une gouttière. La soudure hélicoidale obtenue va renforcer le canon des armes, leur donnant une réputation d’indestructible.

En 1804, dans le « Journal des Mines », le métallurgiste Jean-François Clouet propose même trois méthodes, la méthode de torsion, de lames parrallèles ou de mosaiques.

Les objets obtenus, en fonction du nombre de couches, des matériaux, des méthodes employées, vont se voir conférer une multitude de motifs.

1 dans Vie de Lucien

(image trouvée sur le net)

A l’Exposition Internationale de Paris de 1900:

 » La fabrication des canons en Damas de Monsieur Heuse-Lemoine, à Nessonvaux, conserve une telle perfection, ses produits jouissent d’une telle réputation à Liège et à l’étranger que le jury lui accorde un grand prix unique »

Cette technique sera progressivement abandonnée au profit du système Berger qui percera le canon des fusils dans la masse de la barre de fer.

La technique persiste encore principalement pour les armes de prestige.

Dans le cas du vélo je n’ai retrouvé trace d’un Damas que dans ce catalogue de « Automoto » de 1920. Il s’agirait d’une série de la dite marque.

velo-damas

 (extrait du site www.tontonvelo.com)

Publié dans : Vie de Lucien |le 21 avril, 2012 |10 Commentaires »

Vous pouvez laisser une réponse.

10 Commentaires Commenter.

  1. le 21 avril, 2012 à 15:41 patriarch écrit:

    Le vélo de ma mère, avait ces filets pour que les robes ne se prennent pas dans les rayons….

    belle journée. Bises

    Répondre

  2. le 22 avril, 2012 à 11:24 binicaise écrit:

    Pour repondre à ta question vote??? je rentre chez moi pour cela ….les femmes ont acquit ce droit il n’y a pas si longtemps ….elles devraient s’en souvenir et voter ….à l’époque de Lucien elles ne votaient pas …..
    Bonne journée bises

    Dernière publication sur Binicaise : Blog en pause pour une durée indéterminée.

    Répondre

  3. le 22 avril, 2012 à 12:06 papatte écrit:

    petit coucou du dimanche et plein de bisouxxxx baevuxxxxx

    Répondre

  4. le 22 avril, 2012 à 14:53 ismeraldamadrid écrit:

    Ainsi donc Lucien devient chef d´entreprise!
    J´aime beaucoup tes articles,on en apprend beaucoup sur l´organisation du 19ième siècle par rapport au fonctionnement des fabriques!

    Bon dimanche, bisous
    Ismeralda

    Dernière publication sur De Madrid à Liège, me rejoindrez vous dans mes délires :-) ? : La coupe du Roi (2012-2013) pour l´Atletico de Madrid. Merci Cholo.

    Répondre

  5. le 22 avril, 2012 à 17:16 francis02 écrit:

    bonsoir Babeth
    merci pour ce belle histoire que nous vivons sous ta plume
    bonne fin de dimanche
    bisous

    Dernière publication sur NOUVELLES d'hier, d'aujourd'hui, de demain : Articles du 1° mai

    Répondre

  6. le 22 avril, 2012 à 18:59 chasseurdimagesspirituelles écrit:

    Eh bien une nouvelle chose apprise par ton intermédiaire,l’inculte s’emplit sans cesse de connaissances !!,
    très bonne soirée Babeth.

    Dernière publication sur Chasseur d'Images Spirituelles : L'encre de nos mots

    Répondre

  7. le 22 avril, 2012 à 20:55 Henri écrit:

    Merci pour ton passage sur mon blog. Ecrire ses mémoires, c’est tellement simple et ça fait plaisir de les partager. Pour le vote, pas de problème : je suis Belge. Bravo pour les « mémoires de Lucien ». Souvent intéressants. Mais j’aimerais lire de temps en temps les tiens.
    Amicalement. dinosaure80.

    Répondre

  8. le 23 avril, 2012 à 10:06 jcn54 écrit:

    Il aura tout fait Lucien, en tot cas la lecture de tes articles est captivante !
    Bisous, bonne journée Babeth.
    JC

    Dernière publication sur Jean Claude's news : Un ange parmi les anges

    Répondre

  9. le 23 avril, 2012 à 11:44 ALAIN écrit:

    J’aime beaucoup le couteau Damas !!!
    ARSENE GRISALI

    Répondre

  10. le 24 avril, 2012 à 0:32 Quichottine écrit:

    Tes recherches sont passionnantes… Personnellement je préfèrerais un vélo, mais je sais qu’une arme pouvait être bien utile aussi. :)

    Merci d’être passée, Babeth.

    Bises et douce journée à venir.

    Répondre

Laisser un commentaire

piluchon |
A Secret Garden |
La vie d'une boulotte |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | lirgnomed
| unefilleajd
| Banale , mais ..