1922 : exposition coloniale

1922 : exposition coloniale

En ce 16 avril 1922 Monsieur Adrien Artaud, Commissaire Général de l’exposition coloniale, assisté de Monsieur Dior Ministre du commerce, et de Monsieur Albert Sarraut, Ministre des colonies, va ouvrir ainsi l’exposition:

« La cité du négoce vient de faire honneur à sa parole comme un bon commerçant à sa signature, elle a payé aujourd’hui jour de Pâques, à guichet ouvert et sans retard, son engagement verbal. »

Après 1906 Marseille est le grand port de commerce et de personnes (rappellez-vous Lucien y a débarqué du Brésil en 1894), ville coloniale par excellence. L’exposition va se situer au niveau du parc du Rond Point sur le Prado, sur une surface de 36 hectares.

Au gré de ces allées les 3 millions de visiteurs, ainsi que les hommes politiques Français et chefs d’état étrangers, vont pouvoir observer une synthèse des architectures, de l’art décoratif et de l’ambiance de chacune des colonies.

17294042.jpg

(image issue du net)

Les visiteurs pourront voir en autre les reproductions de:

La mosquée de Reboulba de Gadès en Tunisie, les casbahs fortifiées du vieux pays maghazem du Maroc, les mosquées Soudanaises de Tombouctou, des villages indigènes du Gabon ou de Madagascar, une partie du temple d’Angkor-vat du Cambodge, chef- d’oeuvre de l’art Khmer.

angkor.jpg

(photo issue du site: www.gallica.bnf.fr)

(agence Meurisse)

Les mentalités ont évolué vis à vis des colonies depuis l’exposition de 1906, l’indigène est regardé comme un partenaire, on s’intéresse à sa culture et on souhaite la préserver.

On peut lire dans « le Petit Journal » du  16 avril 1922:

… »glorifions notre empire colonial, qui après nous avoir fourni pendant la guerre d’admirables soldats, nous vaudra dans la paix d’inépuisables ressources ».

Peu de temps avant sa fermeture « le Petit Journal » du  2 novembre dira:

« Marseille expose et la France dispose. Hâtez vous! Semblable spectacle ne se rencontre ni tous les jours ni même tous les 5 ans… »

L’exposition suivante se déroula en 1924 à Strasbourg, puis à Paris en 1931.

 image_preview.jpg

Publié dans : Miscellanees |le 19 avril, 2012 |6 Commentaires »

Vous pouvez laisser une réponse.

6 Commentaires Commenter.

  1. le 20 avril, 2012 à 7:09 patriarch écrit:

    J’ai les timbres de cette exposition….j’ai eu du mal à en trouver quelques uns…Belle journée avec bises….

    Répondre

  2. le 20 avril, 2012 à 11:29 ALAIN écrit:

    Heureusement, aujourd’hui, les colonies en tant que telles n’existent plus !!!
    ARSENE GRISALI

    Répondre

  3. le 22 avril, 2012 à 9:32 didier écrit:

    Jolies illustrations
    Bon dimanche à toi
    Bisous

    Répondre

  4. le 22 avril, 2012 à 9:56 bricabrocamoi écrit:

    Magnifique ces anciens journaux et documents,
    Tu collectionnes ?
    Merci de ton gentil passage sur mon blog.
    Bon dimanche.)

    Répondre

  5. le 23 avril, 2012 à 4:49 56MELDIX77 le Briard Breton écrit:

    BONJOUR BABETH

    bon debut de semaine

    malgré les previsions meteo

    bisss

    56MELDIX77

    le Briard Breton

    Répondre

  6. le 28 avril, 2012 à 14:45 Brigitte écrit:

    c est tros beau et tu vois meme si ont n as pas connus les menbre de ta famille ont a envis d en decouvrir plus moi j adore ça les histoire vecues
    en tout cas bravo pour ce beau travail et tes mises en pages

    Répondre

Laisser un commentaire

piluchon |
A Secret Garden |
La vie d'une boulotte |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | lirgnomed
| unefilleajd
| Banale , mais ..