1922 : lunettes

1922 : lunettes dans Vie de Lucien 790cf971

(document original)

 … »Paires de lunettes auto verres blancs 4,20 francs… »

Les lunettes auraient fait leur apparition à partir de 1280-1300 sous l’impulsion de 2 Italiens, Alessandro Spina et Salvino d’Armeto, et d’un Anglais Roger Bacon.

Au XIIIème et XIVème siècles les premières lunettes furent surtout retrouvées dans le milieu monastique. Ils étaient effectivement les seuls à savoir lire et écrire. Les verres étaient souvent faits de pierre transparente teintée (le Béryl), ou de minéraux convexes pour corriger la vision de près ou presbytie.

La myopie sera corrigée vers le XVème siècle avec l’apparition des verres concaves.

Les premières lunettes sont taillées dans une monture monobloc ou constituée de verres enchassés et reliés par un axe central. Les montures peuvent être en cuir bouilli, écaille de tortue, laiton ou cuivre. C’est le fameux « pince-nez ».

A4295_2_medium.jpg

(publicité trouvée sur le site www.gallica.bnf.fr)

En 1611 Johannes Kepler fut le fondateur de la dioptrique actuelle. Il expliqua la marche des rayons lumineux au sein des matériaux, la réfraction et la réflexion de la lumière.

Vers 1796, à Morez, Pierre-Hyacinthe Cazeaux, maître cloutier, eut l’idée de tordre du métal utilisé pour la fabrication des clous et d’en cercler deux verres. Il créa ainsi la première monture équipée de branches et
s’accrochant derrière les oreilles.

A partir de 1830 Morez deviendra la capitale de la lunette en produisant à cette date 2 000 paires de lunettes par an et par atelier. En 1900 la ville compte 39 entreprises qui vont produire pour cette seule année 1 million de paires de lunette.

branche-corde-1889.jpg

Ce n’est que vers 1870 que l’astigmatisme fut comprit par Thomas Young. Il faudra attendre 40 ans pour voir
apparaître les verres cylindriques pour le corriger.

Les premières lunettes de protection vont apparaître avec l’évolution de l’automobile. En effet, sans habitacle ou pare-brise, les chauffeurs avaient besoin de se protéger les yeux de toutes poussières ou éclats.

160px-ConcoureDeChauffeuses03.jpg

(concours de chauffeuse en 1903)

(Wikipedia)

1908.jpg

(Maggioni sur Bixia-Züst lors de la Targa Florio de 1908)

(Agence Rol)

(www.Gallica.bnf.fr)

Publié dans : Vie de Lucien |le 6 mars, 2012 |2 Commentaires »

Vous pouvez laisser une réponse.

2 Commentaires Commenter.

  1. le 7 mars, 2012 à 8:00 patriarch écrit:

    C’était à la mode en ce temps là… Belle journée. Bises

    Répondre

  2. le 7 mars, 2012 à 12:39 ALAIN écrit:

    Et maintenant place aux lentilles de contact et aux lunettes pour ski !!!
    ARSENE GRISALI

    Répondre

Laisser un commentaire

piluchon |
A Secret Garden |
La vie d'une boulotte |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | lirgnomed
| unefilleajd
| Banale , mais ..