Archive pour le 14 février, 2012

1922 : Octave Lapize (suite)

1922 : Octave Lapize (suite)

(document original)

Il n’est pas possible de clore sur Octave Lapize sans parler de tous ses succés:

1908: Médaille de bronze aux Jeux Olympiques de Londres aux 100 km piste ,

1909: 1er du Paris-Roubaix avec l’équipe « Biguet » avec une moyenne de 30,469 km/h,

1910: 1er du Paris-Roubaix avec l’équipe « Alcyon » et une moyenne de 29,274 km/h,

           1er du Tour de France,

           2ème du Paris-Bruxelles, 

1911: Champion de France,

          1er du Paris-Roubaix avec l’équipe « La Française » et une moyenne de 31,345 km/h,

          1er du Paris-Tours,

          2ème du Paris-Brest et retour,

          1er du Paris-Bruxelles, 

1912: Champion de France,

           1er du Paris-Bruxelles, 

1913: Champion de France,

           1er du Paris-Bruxelles.

Cabochard et rapidement démoralisé, dans un article du journal « La Pédale » de décembre 1923, le journaliste relate l’abandon d’Octave Lapize durant le Tour de France de 1911 suite à son mauvais classement et à un incident mineur: une voiture sur la route qui bloquait le passage.

Dans ce même article le journaliste dit d’Octave Lapize: … »il était étincelant sur la route… …son déboulé final était extrêmement dangereux… …fait preuve d’un exceptionnel brio… »

Il relate  ainsi la mort d’octave Lapize« …le 14 juillet 1917 alors qu’il survolait Verdun il fut attaqué par plusieurs avions ennemis et après s’être héroïquement défendu vint s’écraser sur le sol. »

Image du Blog babethhistoires.centerblog.net

Publié dans:Vie de Lucien |on 14 février, 2012 |4 Commentaires »

piluchon |
A Secret Garden |
La vie d'une boulotte |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | lirgnomed
| unefilleajd
| Banale , mais ..