Archive pour le 28 décembre, 2011

1921 : motocyclette Labor

1921 : motocyclette Labor

(document original)

S’il fallait donner vraiment la primeur pour la découverte de la moto il faudrait citer Louis-Guillaume Perreaux, en 1868, avec un moteur à vapeur.

perreaux.jpg

(image du net d’une moto de Perreaux)

Puis ce fut, en 1888, Félix Millet qui déposa un brevet pour une bicyclette à pétrole au doux nom de « soleil« . Son véhicule était équipé d’un moteur à 5 cylindres disposé sur la roue arrière et développant une puissance de 2 à 3 chevaux pouvant aller jusqu’à 55 km/h.

millet.jpg

(image du net de la moto le « soleil »)

Puis ce fut en 1897 que les frères Eugène et Michel Werner donnèrent le nom de motocyclette à tout engin à deux roues motorisé, avant on parlait d’autocyclette, pétrolette, vélo à moteur…

Le premier moteur en aluminium à monocylindre déployant 3000 tours/mn, précurseur des moteurs modernes, fut certainement issu de l’association de Jules-Albert de Dion et Georges Bouton vers 1893.

Une autre date va marquer, celle de l’invention du moteur à combustion interne fonctionnant à l’huile lourde de Rudolph Diesel en 1894.

Ensuite la plupart des grandes marques de vélo se lançèrent sur le marché en  apportant leur innovation: Alcyon, Ducommun, Automoto, Magnat-Debon, Escoffier, Terrot…

Alcyon, société d’Edmond Gentil associé à l’ingénieur Ernest Zücher,va lancer sa première moto, « la victoire », entre 1897 et 1906. Le moteur d’une puissance de 1 cheval développait 1500 tours/mn et pouvait rouler à 30km/h. Ce moteur placé sur les cadres de vélos ne pesait que 8 kgs.

la-victoire-alcyon.jpg

(image issue de « La Nature » du 3 aout 1901)

Edmond Gentil, très impliqué dans les compétitions, produira des motos hauts de gamme bicylindre en V de 1914 à 1922.

Rachetée en partie en 1908 la marque Labor-Motos sera totalement integrée à la marque Alcyon en 1924.

Il persistera dans la société Alcyon une branche « constructeur » motos comprenant Labor, Lapize, Armor. Elle fut rachetée en 1960 par Peugeot.

La société Labor-Motos est peu réferencée sur le net mais j’ai pu trouvé cette publicité et cette superbe moto datée de 1928.

P34.jpg

labor-1928.jpg

Lucien a vendu cette moto au prix de 2 800 francs (2 898 euros) à Monsieur Legendre, percepteur à Domfront, courant novembre 1921.

(sites visités:)

http://www.moto-histo.com/france/fr1/fr1.htm

http://cama.alcyon.free.fr/cadre_histoire.htm

http://eurekaweb.free.fr/th1-velomoteur.htm

Publié dans:Vie de Lucien |on 28 décembre, 2011 |1 Commentaire »

piluchon |
A Secret Garden |
La vie d'une boulotte |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | lirgnomed
| unefilleajd
| Banale , mais ..