1921 : l’incendie du Printemps

1921 : l'incendie du Printemps dans Miscellanees a4ec6cdd

Il est un évenement qui va figurer dans tous les journaux de l’époque, c’est l’incendie du Printemps à Paris.

Ce matin du 28 septembre 1921 à 7h45 alors que les parisiens matinaux se pressaient vers les ateliers, les magasins, les bureaux, une rumeur inquiétante circulait rapidement colportée de bouche en bouche… le Printemps est en feu.

Avec emphase les journaux du 29 septembre vont décrire l’incendie:

incendie-1921 dans Miscellanees

(extrait du journal le Petit Parisien du 29 septembre 1921)

Dans le bâtiment il n’ y avait alors que les trente veilleurs de nuit et les pompiers civils de garde, le personnel, environ 3000 personnes, n’arrivant que plus tard.

L’affolement était énorme au sein de la foule empêchant les secours d’atteindre le brasier qui avait pris dans l’annexe du Printemps en construction. Il faudra la Garde Civile pour bloquer le boulevard Haussman et permettre ainsi aux pompiers de faire leur travail.

incendie-du-printemps-4-1921

(agence Meurisse)

(source Gallica.bnf.fr)

Quatre jours durant les pompiers resteront en batterie à éteindre des foyers résiduels dans les caves du Printemps. Ils découvriront sous les gravats un malheureux fleuriste. Tous les mannequins de cire avaient fondu. Seul dans l’annexe reste le gigantesque escalier.

incendie-du-printemps-3-1921

(agence Meurisse)

(source: Gallica.bnf.fr)

A cette époque pas de longues enquêtes ou de chômage technique, dans un communiqué la direction du Printemps indique que les réserves de marchandises, les ateliers, les services sont indemnes en totalité et permettent la reconstitution des rayons, les ventes reprennent dès le vendredi 30 septembre.

 Les services d’expédition de Paris et de province continuent de fonctionner et d’assurer les expéditions et cela dès le 29 au soir.

incendie-printemps-6-1921

(agence Meurisse)

(source Gallica.bnf.fr)

Publié dans : Miscellanees |le 26 novembre, 2011 |1 Commentaire »

Vous pouvez laisser une réponse.

1 Commentaire Commenter.

  1. le 1 décembre, 2011 à 17:35 mel-and-tof écrit:

    Bonsoir ma chère Babeth
    Quel incendie et quelles pompezs !
    Me voici de retour ,la fête pour les 50 ans de ma fillr fut une réussite ,hélas les enfants sont repartis
    Bonne soirée ma douce amie
    Bisous
    Méline

    Répondre

Laisser un commentaire

piluchon |
A Secret Garden |
La vie d'une boulotte |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | lirgnomed
| unefilleajd
| Banale , mais ..