1921 : machine à coudre

cbdf277e.jpg

(document original)

Lucien, placier pour Singer depuis 1919, a d’après cette facture récapitulative vendu 4 machines à coudre pour une valeur de 1 445 francs soit 1 478 euros. Ces machines sont de trois séries différentes.

La machine 128K3 version « La Vencedora » (nom du décor flamboyant de la machine) est une machine à coudre portable à main avec manivelle. C’est une machine avec un mécanisme VS pour vibratting shuttle c’est à dire une navette oscillante éjectable.  La lettre K indique qu’elle a été fabriquée dans l’usine écossaise de Clydebank. Ces machines à coudre 128 K furent fabriquées entre janvier et juin 1920 au nombre de 100 000 exemplaires.

singer128k.jpg

(image trouvée sur le net)

(Singer 128 K 3)

La machine à coudre 15K24 est une machine à pédalier. Toutes les machines de Singer ont des plaques d’identification qui permettent une datation précise de celles-ci. Pour cela il suffit d’aller sur le site anglais de la société:

www.singerco.com

Publié dans : Vie de Lucien |le 7 novembre, 2011 |3 Commentaires »

Vous pouvez laisser une réponse.

3 Commentaires Commenter.

  1. le 8 novembre, 2011 à 8:12 patriarch écrit:

    Ma mère avait uns singer, qui faisait petite table. La machine avait une cache en dessous…

    Belle journée Bises

    Répondre

  2. le 8 novembre, 2011 à 13:03 ALAIN écrit:

    Ma mère avait ce genre de machine !!!
    ARSENE GRISALI

    Répondre

  3. le 8 novembre, 2011 à 18:40 coucouvousunblogfr écrit:

    c’est toujours avec plaisir que je viens prendre une bouffée de nostalgie sur ton blog
    Amitiés
    Tân

    Dernière publication sur chroniques variées : bravo les mamies de la Coupe du Monde

    Répondre

Laisser un commentaire

piluchon |
A Secret Garden |
La vie d'une boulotte |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | lirgnomed
| unefilleajd
| Banale , mais ..