1921 : Hydra

d3b1dbde.jpg

(document original)

 

Cette société née en 1899 est peu recensée sur le net, le dernier catalogue retrouvé date pourtant de 1937. Une des rares traces se trouve dans une publicité du magazine « l’Association Générale de l’Automobile » en 1907 dans lequel tout membre avait droit à une réduction de 25% sur les bougies Hydra et 15% sur les piles.

buvardhydra.jpg

(buvard trouvé sur le net)

 

La société était spécialisée dans les piles sèches pour lampe de poche (boîtiers) et les piles liquides pour les postes de TSF. Leur spécificité residait dans l’utilisation de tourbe pour stabiliser l’électrolyte.

batteriehydra.jpg

(image trouvée sur le net)

 

Les piles sèches ont été brevetées par Georges Leclanché (1839-1882) en janvier 1866. Il va utiliser un dépolarisant solide. L’électrode négative en zinc est séparée de l’électrode positive en charbon ou carbone par un vase poreux, le tout plongeant dans une solution de chlorhydrate d’ammonium sous forme de pâte. Leur gros avantage est de pouvoir être utilisées dans n’importe quelle position au contraire des piles liquides de Volta.

wpilesleclancheengroupe.jpg

Les lampes de poches (boîtiers dans la facture de Lucien) ont été inventées aux Etats Unis par David Misell en association avec Conrad Hubert en 1898: la lampe de poche « Eveready ». Le premier modèle est composé d’un tube de papier, de fibres, d’une ampoule électrique et d’un réflecteur en laiton. Au départ elle ne pouvait produire qu’une faible et brève intensité lumineuse, ce qui explique le terme de « flashlight ». A partir de 1906 leur popularité va croître avec l’amélioration des lampes à filament tungstène et l’amélioration des batteries. En 1922 l’Amerique compte 10 millions d’utilisateurs de lampe de poche.

lampepoche1899.jpg

(image trouvée sur le net)

(lampe de poche Eveready de 1899)

 

 

Publié dans : Vie de Lucien |le 3 novembre, 2011 |5 Commentaires »

Vous pouvez laisser une réponse.

5 Commentaires Commenter.

  1. le 3 novembre, 2011 à 21:13 pattycollet61 écrit:

    kikou
    j’aime bien ce retour en arrière…
    le pire c’est de se rendre compte qu’on a jeté des trucs qui valait de  » l’or »…
    suis sure qu’il y a des collectionneurs de ce genre de choses..
    je te souhaite une bonne soirée
    bisouxxx baveuxxxx

    Dernière publication sur spécial papatte : tout doux

    Répondre

  2. le 4 novembre, 2011 à 10:44 patriarch écrit:

    Merci pour la leçon sur les piles….

    Bises et belle journée;

    Répondre

  3. le 4 novembre, 2011 à 12:35 ALAIN écrit:

    Leclanché, je connais !!! Hydra, inconnu !!!
    ARSENE GRISALI

    Répondre

  4. le 7 novembre, 2011 à 0:39 Maïté écrit:

    Je ne vois que des  » merveilles  » sur ce blog !
    Merci
    xxx
    Maïté

    Répondre

  5. le 29 novembre, 2012 à 16:08 VINCENT Christian écrit:

    Mon grand père travaillait chez HYDRA dans l’entreprise stituée à Levallois Perret (92) rue du Président Wilson vers les années 1945-1950 si ma mémoire ne me fait pas défaut.Je possède d’ailleurs une lampe de poche HYDRA en cuir. Cette entreprise a pris le nom de LECLANCHé ensuite (Rachat ou Changement d’identité ?).
    Christian

    Répondre

Laisser un commentaire

piluchon |
A Secret Garden |
La vie d'une boulotte |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | lirgnomed
| unefilleajd
| Banale , mais ..