Archive pour le 26 octobre, 2011

1921 : le guidon

4f1bcb45.jpg

(document original)

 

Le guidon sert à orienter la roue avant et par la même à contrôler la trajectoire. Il est placé en haut de la fourche du vélo et au-dessus de la colonne de direction. Il comprend la traverse raccordée avec le plongeur par la douille. La traverse est montée d’équerre avec le tube plongeur. Elle est cintrée à une forme variable suivant les modes et les constructeurs.

Le guidon peut être:

droit: C, abaissé: D, demi relevé: B ou relevé: A.

guidonpadale1923.jpg

 

(extrait du magazine La Pédale 1923)

 

La traverse, au départ en bois puis en fer et enfin en aluminium, porte à chaque extrémité une poignée collée à froid ou à chaud en celluloïd, liège, bois ou toute autre matière.

guidonbois1897pubdansvelocesport.jpg

 

(publicité issue du Véloce Sport de 1897)

 

Dans le dictionnaire humoristique du cycliste de 1923 le guidon était défini ainsi:

« le guidon est un certificat de bonne conduite que l’on tient entre les mains pour montrer à tout le monde qu’on s’… conduit bien. »

Le positionnement du guidon a une grande importance sur le confort à vélo et la capacité à rouler longtemps. Son mauvais positionnement peut provoquer des lésions au niveau du dos ou des poignets.

guidonhirondelle.jpg

 

(image du net: guidon de vélo Hirondelle 1920)

 

Lucien en tant que réparateur de vélo achetait des pièces détachées à différents fournisseurs. Chodorowicz, Salles et Cie était un de ces fournisseurs. 6 guidons de vélo pour 79,55 francs soit 82,33 euros.

1921mandatchrordwitz.jpg

(document original)

Publié dans:Vie de Lucien |on 26 octobre, 2011 |5 Commentaires »

piluchon |
A Secret Garden |
La vie d'une boulotte |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | lirgnomed
| unefilleajd
| Banale , mais ..