Archive pour le 15 octobre, 2011

1921 : histoire du pétrole (suite)

dd14a1b1.jpg

(document original)

L’industrie pétrolière naît en Roumanie en 1857 avec la première raffinerie qui alimenta les 1 000 lampes de l’éclairage public de Bucarest.

C’est en 1859 que l’industriel américain Edwin Drake fore le premier puits de pétrole à Titusville en Pennsylvanie pour le compte de la société Pennsylvania Rock Oil Company.

Ils vont extraire à cette époque 274 tonnes pour l’année (1 tonne = 7 à 9 barils; 1 baril = 159 litres).

A titre indicatif, en 2007, la production quotidienne mondiale était de 83 millions de barils.

edwindrake.jpg

Ce n’est qu’en 1885 que le chimiste américain Benjamin Silliman Jr. (1816-1885) va, à la suite de son père, séparer les produits du pétrole: goudrons, lubrifiants, naphta, solvants pour la peinture, essence pour détacher.

Il faudra attendre encore 1872 et George Brayton (1830-1892) pour imaginer un carburant efficace qui utilise le pétrole.

En 1905 Henry Ford va lancer la production de masse de l’automobile et ainsi ouvrir le marché des carburants liquides.

A l’époque de Lucien l’utilisation du pétrole était certes pour le cyclotracteur et la motocyclette, mais aussi et surtout pour l’éclairage. Les lampes à pétrole ont été inventées par Ignacy Lukasiewicz en 1853. Elles étaient constituées d’un réservoir de pétrole dit lampant et d’une mèche. Le pétrole montait vers un bec par le système de capillarité.

Le pétrole était vendu en bidon de 5 litres sous la marque Saxoleine. Les bidons étaient consignés.

saxoleine1903.jpg

Publié dans:Miscellanees |on 15 octobre, 2011 |3 Commentaires »

piluchon |
A Secret Garden |
La vie d'une boulotte |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | lirgnomed
| unefilleajd
| Banale , mais ..