Archive pour le 9 octobre, 2011

1921 : Automoto

4dd594df.jpg

(document original)

L’entreprise fut créée en 1884. Elle se spécialisa dans la fabrication des pièces détachées et fut pendant plusieurs années le fournisseur de plusieurs marques française pour des cadres, moyeux et pédales.

En 1909, sous la direction de Monsieur Montet, la société prend une nouvelle direction. Elle crée la bicyclette Automoto puis se lance dans une bataille sportive.

La bicyclette Automoto fut sous Lucien Petit-Breton, François Faber (1887-1915),  Emile Engel (1889-1914), 1ère au tour de France de 1909.

En 1914 les qualités de la bicyclette étaient unanimement reconnues et on s’arrachait cette bicyclette à la délicate couleur « violine ».

Pendant la guerre l’usine produisit fusils et obus. En 1919 l’usine employait 4 000 ouvriers et ouvrières. Son directeur fut à l’initiative de la création de coopératives, d’oeuvres de bienfaisance et de cantines.

A partir de 1919 Automoto produisit un vélo dont la conception mécanique sous la houlette de son ingénieur, Monsieur Voilin est remarquable par la douceur des roulements à bain d’huile.

piece.jpg

(extrait de la revue hebdomadaire « La pédale » d’octobre 1923)

 

Les champions vont se succéder:

Henri Pélissier (1889-1935) vainqueur du tour de France en 1923,

Bottechia (1894-1927) vainqueur du tour de France en 1924 et 1925.

En 1923 Automoto lance une petite bicyclette à moteur. En 1925  elle s’essaya à la machine à laver.

En 1947 l’effectif du personnel était de 350 ouvriers avec une production de 35 000 à 40 000 bicyclettes par an.

L’entreprise fut absorbée en 1962 par Peugeot.

automoto1905.jpg

(affiche de 1905 trouvée sur le net)

 

Publié dans:Vie de Lucien |on 9 octobre, 2011 |5 Commentaires »

piluchon |
A Secret Garden |
La vie d'une boulotte |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | lirgnomed
| unefilleajd
| Banale , mais ..