( 27 août, 2011 )

1920 : Dunlop

9542ddef.jpg

(document original)

Etrangement l’histoire de Dunlop démarra sur trois roues. En effet en 1888 le chirurgien vétérinaire écossais John Boyd Dunlop (1840-1921), en regardant son fils chevaucher son tricycle avec des pneus pleins en caoutchouc sur un terrain empierré, vit qu’il n’allait pas bien vite et ne paraîssait pas à son aise.

Il décida alors d’enrober les roues dans de fines feuilles de caoutchouc, les colla ensemble et les gonfla avec une pompe de ballon de football en utilisant le haut d’un biberon comme valve. De cette manière il développa le 1er système à coussin d’air de l’histoire.

 

dunlopmr.jpg

(Mister Dunlop himself)

En 1889 l’invention de Dunlop fit ses débuts en course sur deux roues permettant à Willie Hume, coureur cycliste irlandais, de battre ses rivaux.

Dunlop breveta ses idées, les céda en partie à un irlandais William Harvey Du Cros contre 15 000 actions, et entreprit de se développer industriellement en fondant  la Dunlop Pneumatic Tire Co. Ltd.

Les usines vont s’ouvrir d’abord à Dublin en 1890,  Hanau en Allemagne en 1893, Levallois-Perret en 1893, Argenteuil en 1895 et surtout en 1913 à Coventry puis Birmingham dans ce qui sera appelé « Fort Dunlop ».

 

bargesatdunlop1918.jpg

(Barges au « Fort Dunlop » en 1918)

En 1895 Dunlop fit rouler la première automobile sur pneumatique.

Au XXème Dunlop, par l’intermédiare de la marque Dunloppilo, créa le premier matelas en mousse en 1948.

La marque continuera ses recherches dans le développement du pneu, en 1960 est développé le premier pneu qui limite l’aquaplanning. Enfin en 1972 Dunlop met au point le système roue/pneu permettant à l’automobiliste de rouler pneu à plat.

En 2003 la marque fut rachetée par Goodyear.

 

5 Commentaires à “ 1920 : Dunlop ” »

  1. patriarch dit :

    bien achalandée la boutique du grand père…

    belle journée. Bises

  2. binicaise dit :

    Encore une belle façon de faire découvrir les premiers pneumatiques j’adore .
    Bon dimanche bisous Jacqueline

    Dernière publication sur Binicaise : Bruyères d'été ou callune

  3. Christine dit :

    C’est intéressant de se replonger dans le passé, un très bel article merci; Bonne soirée Christine

  4. Kri dit :

    Quelles moustaches le cycliste!!

  5. henri dit :

    Heureux de trouver une signature nouvelle dans les commentaires. Je suppose, ayant mon adresse en mémoire, qu’il s’agit d’un deuxième pseudo. Bof, sans importance. J’ai trouvé très intéressant cet historique de Dunlop. Curieuse manière, comme souvent, pour aboutir à une création révolutionnaire. Au plaisir de te retrouver. dinosaure80.

Fil RSS des commentaires de cet article.

Laisser un commentaire

|