Archive pour le 18 juillet, 2011

1919 : la capitalisation

lacapitalisationalmanach1918.png

 

C’est certainement suite à une publicité comme celle-ci que Lucien va devenir agent-correspondant de la capitalisation.

Ces contrats de capitalisation, proches de nos contrats d’assurance-vie actuels, proposaient aux actionnaires de verser une certaine somme mensuellement et au terme d’une durée préétablie le capital augmenté des interêts était récuperé.

Ces contrats existent toujours, ils sont surtout intéressants pour les personnes assujetties à l’ISF car ils sont sans limite fiscale.

Lucien va devenir commissionnaire sur le secteur de Bretteville, Juvigny, Passais et Tinchebray. Embauché suite à un simple courrier, sans cautionnement de garantie habituel dans ce genre de fonction, il reçevra des bons d’épargne sur des durées de 10, 15, 16, 20, 25, 33 ans de 500 à 1000 francs.

L’activité débutée en janvier 1919 permit à Lucien de gagner :

en février 12,35 francs (15,47 euros)

en avril 26,95 francs (33,78 euros)

au 6 mai 33 francs (41,36 euros)

et enfin le 31 mai 1919 40,80 francs (51,10 euros)

Au delà de cette date tout courrier cesse.

 commission.jpg

(document original)

Dans les instructions générales Lucien aurait dû en fin de fonction renvoyer tous les documents relatifs à la societé, il ne le fit pas. Cette non-action nous permet de savoir qu’il se lança aussi dans cette entreprise en plus de mineur, photographe, exploitant de lavoir public…

Publié dans:Vie de Lucien |on 18 juillet, 2011 |9 Commentaires »

piluchon |
A Secret Garden |
La vie d'une boulotte |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | lirgnomed
| unefilleajd
| Banale , mais ..