Archive pour le 5 juin, 2011

1908 : le livret d’ouvrier

livretouvrier2.jpg

(document original)

Le livret d’ouvrier fut créé le 22 juin 1854 par Napoleon Bonaparte. Il est délivré par le maire ou le Préfet de Police. Il concerne les ouvriers d’usines, manufactures, mines, chantiers. On peut retrouver le signalement de l’ouvrier : l’âge, la taille, la couleur des cheveux, les sourcils, le front, les yeux, le nez, la bouche, la barbe, le menton, le visage, le teint, les signes particuliers.

Suite à cela, est décrit l’emploi, le nom des employeurs,  les dates d’entrée et de sortie, et enfin les signatures des différentes parties.

 Ce livret est un peu une carte d’identité, un passeport de la personne.

« Tout ouvrier qui voyagerait sans être muni d’un livret ainsi visé sera réputé vagabond, et pourra être arrêté et puni comme tel ».

 Ce livret rappelle aussi l’interdiction des coalitions d’ouvriers. Le patron garde ce livret tout le temps de l’activité de l’ouvrier, celui ci ne peut donc partir quand il le souhaite. Le livret d’ouvrier est obligatoire jusqu’en 1890 mais certains seront encore délivrés en 1908.

 La première carte d’identité n’est apparue qu’en 1921.

 Lucien en tant qu’ouvrier mineur aux mines d’Halouze reçut le 16 Avril 1908 son  livret d’ouvrier des mains du maire  de Saint Clair de Halouse.

livretouvrier1908.jpg

(document original)

Publié dans:Vie de Lucien |on 5 juin, 2011 |Pas de commentaires »

piluchon |
A Secret Garden |
La vie d'une boulotte |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | lirgnomed
| unefilleajd
| Banale , mais ..