27 L’attente

832fa992.jpg

« … Le lendemain le capitaine nous dit de nous lever du matin si ont vouler voir les côtes de France. Avant d’être rendu le lendemain à six heures j’étais sur le pont avec mon frère, mais l’on ne voyaient rien que de l’eau. L’ont commençait à s’ennuyer sur le pont quand voilà le capitaine qui sort de sa cabine et on lui demande ce que l’on attendait. Il nous dit que fallait bien encore une heure pour voir paraître les côtes. Au bout d’un instant ont vit tout de même apparaitre trés loin une forme noire et tous le monde curieux crier c’est la France qu’on voit et en plus que l’on attendait . Ont voyait le petit point noir se changer en grande  montagne que l’on distinguait trés bien. La sirène se fit enfin entendre… »

 Extrait du récit de voyage de Lucien 8 ans en 1893

Publié dans : Recit de Lucien |le 26 mai, 2011 |Pas de Commentaires »

Vous pouvez laisser une réponse.

Laisser un commentaire

piluchon |
A Secret Garden |
La vie d'une boulotte |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | lirgnomed
| unefilleajd
| Banale , mais ..